Crise sociopolitique: M5 – RFP annonce « une démonstration de force » mardi prochain

A partir du 11 août prochain, le M5-RFP lors d’une réunion extraordinaire du comité stratégique le 04 août dernier, indiquait que le prochain rassemblement sera la suite d’une longue série de manifestations jusqu’à la démission du Président de la République. Une position réitérée lors de la conférence de presse tenue ce vendredi (07-08-20) à Bamako; « notre peuple auquel on a prévu l’essoufflement démontrera au monde entier son rejet de ce régime. Le Mardi 11 août, nous sortons pour obtenir ce que nous voulons ou ne ne rentrerons pLus jusqu’à la démission d’ IBK et de son régime » a déclaré Choguel K. Maiga.

Une plainte pour situer les responsabilités dans les manifestations du 10, 11 et 12 juillet qui ont viré au drame à Bamako a déjà été déposé auprès des autorités locales. Une autre en cours devra être déposée à la Cour pénale internationale ont précisé les responsables.

Choguel K. Maïga interpelle la Justice malienne face aux conséquences tristes qui ont entaché les premiers jours de la désobéissance civile:  « nous condamnons les arrestations expéditives de nos militants.Nous interpellons le corps de la justice pour qu’il ne soit pas utilisé dans un combat politique. Dans tous les cas le M5 est décidé à aller au bout » a-t-il déclaré.

Me Mohamed Aly Bathily,  « un Premier ministre doit faire une déclaration de politique général. Dr. Boubou Cissé ne l’a pas fait. Maître Kassoum Tapo devrait saisir le parquet pour exercice illégal de la fonction de Premier ministre ».

Pour Issa Kaou N’Djim le 11 août prochain, « il y aura encore une démonstration de force » du M5-RFP.

 

Source: journaldumali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *