CRISE AU RPM : Le ministre Mahamane Baby prend le maquis

Militant de la première heure du parti présidentiel, Mahamane Baby, ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, est de nos jours un frustré qui cherche à se démarquer de ses camarades du parti du Tisserand (emblème du Rassemblement pour le Mali, RPM).

mahamane-baby-ministre-emploi-formation-professionnelle-mali

Mécontent de sa place dans le dernier bureau du Rassemblement pour le Mali (RPM), le ministre Mahamane Baby semble désormais faire cavalier seul. C’est du moins ce que laissent apparaitre ses multiples déplacements à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Ces temps-ci, les faits et gestes du premier président de la Jeunesse RPM, le ministre Baby prouvent qu’il est en désaccord avec le parti. Selon nos sources, si Mahamane Baby avait tenté de se positionner dans sa ville natale Goundam, c’était bien pour se préparer à faire un travail fractionnel. A l’image de l’ancien vice-président de l’URD Oumar Ibrahim Touré qui en son temps faisait des missions en dehors de la ligne tracée par son parti.

En clair, au sortir du 5e congrès du RPM, la frustration était à son comble et les chaudes empoignades entre Baby et Timbiné ont laissé apparaitre une crise qui ne dit pas son nom. Pour des proches de Mahamane Baby, il est inconcevable que le jeune Timbiné puisse se payer sa tête. Des raisons suffisantes qui ont guidé son choix d’évoluer dans la dissidence.

Baby fait ses missions en solitaire et rencontre les militants pour tout simplement préparer le terrain. Au RPM, même si l’on ne souhaite pas commenter les agissements de Baby, il n’en demeure pas moins qu’ils agacent et annoncent une crise. A suivre….

Awa CamaraSource: La lettre du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *