Coup dur au sein de la section URD de Gao : Ibrahim Abba Kantao claque la porte

Depuis quelques temps, le climat était lourd au sein de la section URD de Gao du fait qu’Ibrahim Abba Kantao et certains camarades aient choisi de rallier la CMA aux temps forts de la crise; une position qu’ils ont eu à bien expliquer en son temps au Bureau Exécutif National (BEN) qui a pris bonne note et poser aucun problème.  La signature de l’accord, qui donne plus de pouvoirs aux Présidents des conseils régionaux, a fait resurgir cette position d’Ibrahim Abba Kantao et de ses camarades, d’où la Sous section d’Ansongo a préféré jeter son dévolu sur l’ancien Premier Ministre au lieu que cela soit l’enfant de Gao. Ce qui a été la goutte d’eau qui va déborder le vase et emmener Ibrahim Abba Kantao à claquer la porte du parti de la poignée de mains.

URD SOUMAILA CISSE
La nouvelle de la démission d’Ibrahim Abba Kantao du bureau de la section URD de Gao, a été retenti aux fins fonds de la région, précisent nos sources. Et pour cause, le fait que la Sous section d’Ansongo ait proposé Ousmane Issoufi Maïga, comme candidat au poste de président de l’Assemblée régionale de la région de Gao. Selon nos informations, la section d’Ansongo accuse leur camarade son appartenance à la CMA ; une  situation que le BEN savait et avait classé le dossier puisque les activités d’Ibrahim Abba Kantao, ne menaçaient pas les intérêts du parti et du Mali.
Au moment où nous bouclons cette édition, une délégation de l’URD arrivée le weekend dernier, dans la cité des Askias pour mettre en place les bureaux des fédérations de régions et dresser la liste des régionales conformément à l’accord d’Alger, et s’est rendu compte du climat délétère provoqué par l’action de la Sous section d’Ansongo après que les membres de la section (Gao, Ménaka, Bourem aient porté leur dévolu sur Ibrahim Abba Kantao. N’ayant pas du tout apprécié cet acte des camarades de la sous section d’Ansongo, Ibrahim Abba Kantao, a déposé sa lettre de démission de l’URD sans coup férir, puisque trop, c’était trop de lui porter des coups inutiles. Ainsi, Ibrahim Abba Kantao a démissionné de l’URD et appelle à ses militants et sympathisants, au calme et à la sérénité en attendant la conférence des cadres de la région devant mettre en place les fédérations et la liste des candidats pour
les régionales. Interrogé par nos soins, M. Ibrahim Abba Kantao, est serein et ne se reproche rien au sein de l’URD qu’il a toujours servi avec abnégation; surtout qu’il a été fréquemment présent aux appels des militants de la région de Gao. « Quand on me retire mes droits de militants, je dépose mes obligations », a-t-il martelé.
Il faut rappeler qu’Ibrahim Abba Kantao, est un ancien de l’ADEMA qu’il a quitté pour venir créer l’URD avec ses camarades politiques puisque indique un observateur, les alliances avec ce parti sont très difficiles.
Comme ou peut le constater, le climat n’est pas à la sérénité au sein de la section URD de Gao à quelques encablures des communales et des régionales, si elles ne sont pas reportées compte tenue de la situation très tendue dans la région de Gao et de l’insécurité qui gagne du terrain partout au Mali.
Bokari Dicko

source : Mali Demain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *