Côte d’Ivoire, Belgique et France : Cheick Oumar Diallo mobilise la jeunesse ADP-Maliba

Entre le 8 et le 19 novembre 2019, le président de la jeunesse de l’Alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba), Cheick Oumar Diallo a effectué une visite en Côte d’ivoire, en Belgique et en France. Dans chacun de ces pays, il a échangé avec la jeunesse de son parti sur les questions d’intérêts national et le futur combat de sa formation politique pour les échéances électorales à venir.

 

Cheick Oumar Diallo a commencé sa visite à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire, où il a rencontré la jeunesse de son parti. Les discussions, selon la page Facebook du mouvement national des jeunes de ADP-Maliba, ont porté sur la vie de la nation, notamment la  situation sécuritaire et la gouvernance actuelle. Convaincu par les propos de Cheick Oumar Diallo, les jeunes de l’ADP-Maliba ont demandé l’implication du parti pour l’obtention des cartes NINA afin qu’ils puissent participer aux échéances électorales prochaines. Cheick Diallo  a profité de cette rencontre pour inviter la jeunesse de son parti en Côte d’ivoire à rester mobilisée. Aussi, a-t-il remis les  cartes, le  registre, et le Règlement intérieur des jeunes à son camarade Eby Dembélé.

En Belgique, le président du mouvement des jeunes de l’ADP-Maliba a d’abord fait une série de plaidoyers auprès des institutions européennes entre le 11 et le 16 novembre. Ensuite, il a rencontré les jeunes de son parti pour parler du Mali, des solutions pour la sortie de la crise profonde que traverse ce pays. Aussi, a-t-il échangé avec ses camarades sur la vie de son parti, les perspectives pour les prochaines élections.  Pour lui, l’ADP-Maliba a, en quelques années, pu s’imposer et doit continuer à monter en puissance. Il a donc invité ses camarades à redoubler d’efforts pour que leur candidat soit président de la République en 2023.

En France, la mobilisation était de taille. Les jeunes de ADP-Maliba sont venus de partout pour accueillir leur président. Ladite rencontre a eu lieu  à la Bourse du Travail de Saint-Denis d et pendant  près de trois heures. Selon les informations publiées sur la page Facebook du mouvement des jeunes d’ADP-Maliba, les échanges  très riches, ont porté sur la situation nationale, la vie du parti ainsi que les objectifs pour la jeunesse. « Sur la situation nationale, le Président COD a salué la lucidité des jeunes de France qui ont diagnostiqué avec beaucoup de précisions les défis du pays », lit-on sur la même page.

Cheick Diallo et ses camarades ont également  évoqué la vie du parti ainsi que les objectifs et les propositions de sortie de crise de l’ADP-Maliba. «Le Président COD a ensuite fait le point de la stratégie de mobilisation du Bureau National des Jeunes. Il a été question des formidables résultats obtenus à Bamako et de la mise en place des commissions à Mopti, Abidjan et bientôt à Kayes », précise la cellule de la communication de la jeunesse ADP-Maliba.

En plus de ces pays, le président de la jeunesse ADP-Maliba compte rencontrer ses membres et militants partout à travers le monde pour faire de ce parti le plus grand au Mali.

Boureima Guindo

Source : LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *