Soupçon de corruption sur l’achat de 50 humidificateurs destinés à la maison d’arrêt de Bamako : La plateforme de la lutte contre la corruption demande au ministre de mener une enquête

La plateforme de la lutte contre la corruption interpelle le ministre de la justice Malick Coulibaly, de bien vouloir clarifier le soupçon de corruption qui pèse sur l’achat des cinquante humidificateurs destinés à la maison d’arrêt de Bamako.

A les en croire, sur la base des factures proforma dont la plateforme détient, le prix unitaire de ces humidificateurs oscillerait entre 150 000 FCFA et 177 000FCFA.

Cependant, à la faveur d’une surfacturation qui ne dit pas son nom, le prix d’achat total de ces humidificateurs serait augmenté de dix millions de nos francs.

Ainsi, la plateforme demande au ministre de mener sérieusement et sans délai  une enquête  sur l’achat des cinquante humidificateurs  offerts à la prison centrale de Bamako. Par ailleurs, la plateforme  se déclare disposer  à accompagner toute action menant à la justice sociale, à l’égalité des chances et l’équité devant la justice.

A.T.Dansoko

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *