Lutte contre la corruption à Kayes : Le Président du Conseil de cercle sous mandat de dépôt

Pour malversation financière, faux et usage de faux, le Président du Conseil de cercle de Kayes et certains de ses collaborateurs sont mis sous mandat de dépôt par le Procureur du Pôle économique et financier en Première région du Mali.

Après le président du Conseil régional, Bandiougou Diawara, ainsi que le régisseur des avances, le délégué du contrôle financier, le comptable et quantité de fournisseurs, le Procureur du pôle économique et financier de Kayes, Sina Moussa Samaké, vient de prendre dans son filet le puissant Président du Conseil de cercle, Modibo Timbo pour dilapidation de plusieurs centaines de millions de FCFA. Les memes présomptions de malversations pèsent également sur le comptable et le secrétaire général du Conseil de cercle de Kayes. Le trio, de source concordante, a été placé sous mandat de dépôt, le 4 avril 2020.

En attendant d’en savoir sur les détails, aux yeux du procureur Samaké, la bagatelle détournée a trait à des pratiques répréhensibles par le Code pénal et passibles de peines d’emprisonnement à perpétuité. Le président du Conseil de cercle et ses codétenus sont en détention préventive pour détournement de biens publics et pour faux et usage de faux sans préjudice de la jouissance de la présomption d’innocence en attendant confirmation ou infirmation à l’instruction des éléments de l’inculpation.

Amidou KEITA

Source: Le Témoin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *