Grogne des retraités de la CMSS : La DG, Mme Docouré Dougoubarka Sylla, indexée

La Caisse malienne de sécurité sociale traverse une période très sombre. Des habitudes jamais enregistrées au niveau de la structure se manifestent. Du coup, les retraités qui sont les victimes  principales commencent à sortir de leur réserve. En effet, depuis son accession à la tête de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale, CMSS, la Directrice de ladite structure, Mme Doucouré Dougoubarka Sylla, ne fait que retarder progressivement les paiements des pensions.

Pour preuve, le 25 de chaque mois qui était la date habituelle de paiement des pensions, la puissante Directrice a fait reculer les paiements des pensions jusqu’au-delà du 30 de chaque mois.

Ce qui dénote sans détour que cette Directrice n’accorde aucune attention particulière aux personnes de troisième âge qui ont tout donné à ce pays.

Des retraités que nous avions rencontrés manifestent leur mécontentement.

«  Nous ne comprenons pas ce retard devenu une habitude au niveau de la CMSS. Il faudrait trouver une solution à court terme. C’est inadmissible », nous ont-ils confié.

La DG, Mme Doucouré Dougoubarka Sylla n’est pas à son premier acte qui plonge la structure dans un malaise profond. Dès son arrivée à la tête de la CMSS, elle a bouleversé l’ordre normal des choses et ne s’en tient qu’à sa tête.

‘’ J’ordonne vous exécutez’’, voilà son principe. Dans cette posture vieille du moyen âge, elle en a profité pour faire du favoritisme au bénéfice de certains de ses proches. A son actif, beaucoup de dossiers qui souffrent d’une forte odeur de non transparence.

Elle semble être dans la logique d’affaisser la structure à son seul bénéfice avant son départ…

Plus de détail dans nos prochaines parutions.

Kèlètigui Danioko

Le Pays

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *