Cri 2002 a lancé, hier, le rapport global ”Corruption Baromètre 2018” de Transparency international “La perception de la corruption au Mali s’est détériorée davantage de 2012 à nos jours” “Au Mali, 88% des cas de corruption restent sans plainte “

C’est en qualité de contact national pour le Mali de Transparency International (TI) que CRI 2002 a procédé, hier jeudi 18 juillet, au lancement du rapport global Corruption Baromètre Africa, à la Maison du Partenariat.

 

C’est le président de l’Office Central de Lutte contre l’Enrichissement Illicite (OCLEI), Moumouni Guindo qui a présidé la cérémonie, en compagnie des représentants du ministère de la Justice, du BVG, du Médiateur de la République et du président de CRI 2002, Abdoulaye Sall.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *