Concours d’entrée dans la Fonction Publique : Les résultats proclamés sans aucune délibération – Le Docteur Ousmane Magassy trempé jusqu’au coup ?

Les résultats du dernier concours pour le recrutement dans la fonction publique, ont été proclamés, le lundi, 2 décembre, 2019. Seulement, ladite proclamation s’est faite en violation flagrante des procédures en vigueur, car, ni les Directions Ressources Humaines, ni la Direction nationale de la fonction publique, n’y ont été conviées pour la délibération, d’où, une forte odeur de magouille envahissant, depuis lors, le Docteur Ousmane Magassy, Directeur du Centre National des Concours de la Fonction Publique.


De sources bien introduites, la proclamation des derniers résultats du concours d’entrée directe dans la fonction publique de l’Etat, s’est opérée dans la plus grande magouille, d’où, le lieu pour nous d’interpeller Oumar Hamadoun Dicko, Ministre du Dialogue Social, du Travail et de la Fonction Publique. Vu la gravité de l’acte, le Ministre Dicko est tenu d’ouvrir urgemment une enquête pour que toute la lumière soit faite sur ce énième forfait de la Direction nationale des concours pour la fonction publique au Mali.

Lire aussi : http://bamada.net/concours-dentree-a-la-fonction-publique-de-letat-les-garanties-de-transparence-du-ministre-dicko

Que s’est-il réellement passé ? D’abord (selon les procédures habituelles), après la correction des épreuves du concours national, les résultats sont rassemblés en présence des Directions des Ressources Humaines (DHR) et la Direction Nationale de la Fonction Publique (DNFP) pour procéder à la délibération avant toute proclamation officielle desdits résultats. Ce qui n’aurait pas été fait, selon nos sources, conformément aux dispositions procédurales qui s’imposent et les responsables desdites institutions non-conviées à la délibération, ont tout de suite crié à la magouille. Ce qui met directement en cause, la Direction nationale des concours de la fonction publique avec, à sa tête, Dr Ousmane Magassy, mais aussi, la crédibilité des résultats du concours.

Pour avoir proclamé les résultats sans passer par les procédures d’usage, notamment, lorsqu’il s’agisse d’une question aussi délicate que l’entrée directe dans la fonction publique de l’Etat ? Y-a-t-il eu magouille dans la diffusion des résultats ? Que visait réellement Dr Magassy en écartant systématiquement les DHR et la DNFP des procédures usuelles de proclamation ? Le Ministère du Travail et la Fonction Publique aurait-elle été complice de cette violation de procédures ? Si magouille il y a eu, l’Etat prendrait-il le risque d’engager des agents publics avec des références académiques, intellectuelles et morales vraisemblablement douteuses ?
Au vu de la croisade engagée par le Ministère malien de la Justice contre la corruption, l’affairisme et le clientélisme, nous osons croire que le Pôle économique et financier aura un œil ouvert sur cet autre dossier afin que de présumés coupables soient nettement démasqués.

La Rédaction

Source : Le Point du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *