Visioconférence entre le président de la République et l’union africaine

Afin de trouver une solution au désaccord entre les opposants de l’Éthiopie à l’Égypte et au Soudan concernant le barrage éthiopien dit de la Renaissance. Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita a participé à une visioconférence.

Elle était dirigée par Cyril Ramaphosa président en exercice de l’UA. En tant que 2e vice-président de l’Union africaine et membre du Bureau de cette organisation, le président Keita a sollicité ces trois pays au dialogue. Pour le chef de l’état, le dialogue fait partie du processus de l’Union africaine. Il les a aussi invités à suivre l’exemple de l’Ouest africains de gestion fluviale transnationale en particulier l’expérience unanimement saluée de l’OMVS. Selon nos sources le Malien Cheikhné Seydi Amadi Diawara, ancien ministre et ancien haut-commissaire de l’OMVS, fait partie des experts désignés par l’Union africaine avec la recommandation de chef de l’État. L’information a été donnée dans un communiqué présidentiel rendu public le mardi 21 juillet 2020.

Source: Journal le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *