Semaine du Canada au Mali : Zoum sur le projet “SOLAR : Une chaîne de froid de qualité pour renforcer la santé des mères et des enfants au Mali”

L’ambassade du Canada au Mali fête cette année le 50è anniversaire de la coopération canado-malienne. A cet égard, en partenariat avec l’Ambassade du Canada met la lumière sur un certain nombre de projets sponsorisés au Mali

Contexte : Confronté à un taux de mortalité maternelle et infantile parmi les plus élevés au monde, le gouvernement malien a engagé avec l’UNICEF et ses autres partenaires des actions visant à accélérer la réduction de la mortalité maternelle et infantile, notamment à travers l’immunisation et l’introduction de nouveaux vaccins. Cette stratégie a pris la forme du Programme élargi de vaccination. L’un des défis les plus importants en termes de vaccination au Mali est d’assurer la chaîne de froid, c’est-à-dire l’ensemble des opérations (transport, manutention, stockage) qui visent à maintenir les vaccins à une température donnée afin d’en préserver la qualité. Des évaluations ont fait ressortir des insuffisances graves, à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, en termes de capacité et de qualité de stockage et de gestion des vaccins, situation qui a empiré avec la crise de 2012.

L’implication canadienne : Le Canada s’est associé à l’UNICEF dans un partenariat visant à contribuer à la survie de la mère et de l’enfant à travers le renforcement du système de santé, avec comme porte d’entrée l’amélioration de la chaîne du froid et la relance des services de santé de base, notamment dans les régions du Nord-Mali et Mopti. Le projet SOLAR contribue à réduire la mortalité maternelle et infantile à travers la mise en place d’un programme d’immunisation efficace qui repose sur une chaîne de froid performante, la dotation des régions du nord en médicaments essentiels et en matériels techniques et le renforcement des capacités des personnels de la santé, des membres des associations de santé communautaire et des utilisateurs. L’administration de vaccins de qualité à un grand nombre d’enfants permet de prévenir les maladies évitables et, par conséquent, de réduire la morbidité et la mortalité infantile. Le projet couvre la période de juin 2015 à mars 2020.

Résultats : Grâce à la contribution canadienne, l’UNICEF a fait l’acquisition de800 réfrigérateurs, 5 chambres froides, 15 porte-vaccins de longue durée, 7 ambulances pour les centres de santé de référence des régions du Nord-Mali, 7 véhicules de supervision et 70 motos, 2 camions frigorifiques pour le transport des vaccins, 6 véhicules pour les services de maintenance au niveau régional, 500 kits de médicaments et d’équipements médico-techniques, 500 tables gynécologiques et 150 kits d’éclairage.

Le projet SOLAR est caractérisé par  l’implantation d’une innovation importante : la mise en place d’un réseau d’appareils de réfrigération solaires, qui constitue une avancée majeure au Mali, dans des zones climatiques où le soleil est présent toute l’année. Une innovation qui permet de fournir des vaccins de haute qualité aux enfants, afin que chacun commence sa vie en étant protégé contre les maladies mortelles et évitables.

Le projet SOLAR permet d’accroître la capacité et de la qualité de conservation des vaccins, d’améliorer la couverture vaccinale, de réhabiliter des centres de santé du Nord et de renforcer les capacités des acteurs du Programme élargi de vaccination.

En plus de doter les centres de santé communautaire en capacités et en matériels de soins obstétricaux de base et de soins obstétricaux et néonataux d’urgence, SOLAR améliore aux enfants l’accès aux vaccins, réduisant les risques  d’exposition aux virus.

Malijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *