Mali-Allemagne : Une amitié historique, une coopération fleurissante !

Allemagne, en une seule année quatre personnalités politiques  de ce pays ont séjourné au Mali. La première visite est celle du  président de la république fédérale Allemande en février dernier.  Ont suivi les visites de Mme la Ministre de la défense allemande en début Avril et celle du Ministre des affaires étrangères du même pays  en début Mai. La quatrième visite date d’octobre dernier  et est celle de la Chancelière Angela Meckel, première visite d’un chancelier allemand au Mali.

angela merkel presidente allemagne ibrahim boubacar keita ibk president malien

A la faveur d’une conférence de presse ce lundi 05 décembre,  M. Dietrich Becker,  l’Ambassadeur de la république fédérale de l’Allemagne au Mali, a indiqué que  ces visites témoignent de l’importance que son pays accorde à la coopération avec le Mali : ‘‘Nous voulons apporter notre contribution à la stabilisation  et au développement du Mali’’, a-t-il dit citant ainsi la chancelière Angela Meckel  lors de sa visite au Mali.

Contribuer à la stabilisation du Mali ? Sur ce point, toujours selon M. Dietrich Becker, l’Allemagne contribue à la date d’aujourd’hui   à l’effectif militaire de la  MINUSMA avec 650 hommes. En cela, dit-il,  s’ajoute un contingent d’environ 200 soldats allemands qui appuient la formation de l’armée malienne à travers l’EUTM : ‘‘Nos soldats n’ont pas mandat pour lutter directement contre le terrorisme, mais nous sommes là pour former l’armée malienne à être capable de lutter contre le terrorisme’’, a dit  M. Becker répondant ainsi à la question de savoir si l’Allemagne à elle-seule était prête à aider le Mali combattre le  terroriste.

Toute fois le diplomate allemand a tenu à féliciter le gouvernement malien pour les efforts déployés pour la mise en œuvre de l’accord : ‘‘C’est un accord qui connait des difficultés, mais je suis reconnaissant aux efforts du gouvernement malien’’, a dit M. Becker.

Au chapitre de la migration, M. Dietrich Becker estime que lutter contre  la migration clandestine, c’est engager  la bataille pour sauver des vies. ‘‘ Nous n’allons pas fermer la porte aux migrants, mais nous allons ouvrir la porte régulière dont la clé est la formation’’, dit-il. Le Mali compte 2.000 migrants en Allemagne et  environ 400 d’entre eux  vivre dans des situations irrégulières, a aussi indiqué M. Becker.

Au titre de la période 2016-2017, l’engagement financier de la coopération allemande envers le Mali  s’élève à plus de 76 milliards de FCFA. Et selon M. Becker, ces fonds appuient les priorités politiques  dans le domaine de l’agriculture, la décentralisation, l’eau et l’assainissement, la bonne gouvernance du secteur extractive ou le changement climatique dans le cadre du renforcement du partenariat entre les deux pays. Ce partenariat qui date des premières heures de l’accession du Mali à l’indépendance car, faut-il le noter, l’Allemagne est le  premier pays au monde d’avoir reconnu le Mali ‘‘indépendant’’ !

Djibi Samaké

Mali24

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *