Le Roi Mohamed VI du Maroc séjourne dans notre pays : Sous le signe de la redynamisation des relations séculaires entre les deux pays

Après sa dernière visite au Mali au mois de septembre 2013 au cours de laquelle il a pris part à la cérémonie solennelle d’investiture du président IBK, sa Majorité le Roi Mohamed VI du Maroc est, depuis hier soir, l’hôte de notre pays pour un séjour de cinq jours. Un séjour qui sera mis à profit pour redynamiser davantage les relations de coopération entre le Mali et le Maroc dans tous les secteurs du développement et aussi sur le plan de la sécurité.

 

sar roi mohamed 6  vi ibrahim boubacar keita ibk investiture

A son arrivée, le souverain a été accueilli par le président Ibrahim Boubacar Keïta, qui a personnellement invité le roi du Maroc. Depuis l’élection d’IBK, l’été dernier, les deux pays ont amorcé un rapide et important rapprochement. Les enjeux de cette visite sont nombreux et très différents.

 

 

Pour cette visite au Mali, le Roi Mohamed VI est accompagné d’une forte délégation composée d’hommes d’affaires et d’opérateurs économiques marocains, en tout près d’une centaine de membres.

 

 

En fait, liés par des relations séculaires dans différents domaines depuis plus d’une cinquantaine d’année, le Mali et le Maroc entendent redynamiser leur coopération davantage avec cette visite du Roi au Mali.

 

 

Au moins neuf conventions et protocoles d’accord seront signés pendant cette visite.

 

 

Le séjour de Sa Majesté sera meublée par des entretiens officiels avec les autorités maliennes, la pose de la première pierre d’une clinique prénatale à Bamako et aussi par la signature de plusieurs accords économiques.

 

 

 

Ces accords devront toucher tous les secteurs du développement tels que d’hydraulique, l’agriculture, l’habitat, la santé, l’éducation, les transports, la télécommunication, l’énergie, les mines, le secteur bancaire, le tourisme, l’agro-industrie… Aussi ce séjour sera-t-il l’occasion de poser les jalons de l’implication du Maroc aux côtés du Mali dans les domaines politiques, militaires et sécuritaires. Le Maroc compte se positionner sur le marché de la reconstruction du Mali, pour laquelle les bailleurs ont promis plus de trois milliards d’euros.

 

C’est dire que la visite entamée hier par le souverain chérifien marque le début de la concrétisation de l’accompagnement du Mali par le Maroc, ainsi que le renforcement de tout ce qui a été déjà entrepris entre les deux pays depuis des décennies.

Modibo KONÉ

 

 

Sa Majesté le Roi Mohammed VI est notre hôte

Sa Majesté le Roi Mohammed VI est arrivé, hier mardi en fin d’après-midi à Bamako, pour une visite officielle, première étape d’une tournée africaine qui conduira le Souverain maroacin en Côte d’Ivoire, en Guinée Conakry et au Gabon. A Sa descente d’avion à l’aéroport international Bamako Sénou, le Roi Mohammed VI a été accueilli par Son Excellence le Président Ibrahim Boubacar Keïta. Par la suite, le Roi Mohammed VI été convié à la traditionnelle cérémonie d’offrande de noix de colas, alors qu’une salve de 21 coups de canon retentissait saluant son arrivée.

 

 

Puis ce fut la salutation des personnalités maliennes présentes à l’accueil. Ainsi, le Roi Mohammed VI a été salué par le Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération internationale, Zahabi Ould Sidi Mohamed, le gouverneur et le maire de district de Bamako et l’ambassadeur du Mali au Maroc. Par la suite, les deux Chefs d’État ont gagné la tribune d’honneur pour saluer les couleurs nationales au son des hymnes nationaux des deux pays, avant de passer en revue un détachement militaire qui rendait les honneurs.

 

 

Le Souverain marocain a, ensuite, été salué par le Premier ministre Oumar Tatam Ly, le président de l’Assemblée nationale Issaka Sidibé, des membres du Gouvernement, ainsi que par les chefs de missions diplomatiques accréditées à Bamako, le Chef d’état-major et des officiers supérieurs de l’armée malienne.

 

 

Le président IBK a, par la suite, été salué par les membres de la délégation officielle accompagnant SM le Roi. Celui-ci a, par la suite, été salué par l’ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri, les membres de la mission diplomatique marocaine, les représentants de la communauté marocaine établie au Mali, les représentants d’établissements marocains installés à Bamako, ainsi que des notables et chefs religieux maliens.

 

 

C’est dans une ambiance festive, rehaussée par des danses et des chants interprétés par des troupes folkloriques, que plusieurs dizaines de ressortissants marocains et maliens ayant fait le déplacement à l’aéroport de Bamako en ce jour mémorable, entonnaient des chants de joie et scandaient des slogans à la gloire de l’Auguste personne du Souverain, tout en saluant l’amitié maroco-malienne séculaire et l’engagement de SM le Roi en faveur du renforcement des relations entre les deux pays frères.

 

 

Après une brève pause au Salon d’honneur de l’aéroport international Bamako où les deux chefs d’État ont eu droit à un bain de foule, le cortège officiel s’est dirigé vers le lieu de résidence de SM le Roi au milieu des vivats et des ovations de nombreux citoyens des deux pays venus souhaiter la bienvenue au Souverain qui répondait des mains aux ovations de la foule en liesse.

 

 

Le Souverain marocain est accompagné, lors de cette visite, d’une importante délégation comprenant notamment, les conseillers du Souverain, MM. Taib Fassi Fihri et Fouad Ali El Himma. La délégation comprend également le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Salaheddine Mezouar, le Ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, le Ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Boussaid, le Ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, le Ministre de l’Équipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah, le Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le Ministre de la Santé, El Houceine El Ouardi, le Ministre de l’Énergie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement, Abdelkader Amara, et le Ministre du Tourisme, Lahcen Haddad ainsi que Youssef Amrani, chargé de mission au Cabinet Royal.

 

 

le Roi Mohammed VI est, de même, accompagné d’une délégation de responsables et d’opérateurs économiques représentant les secteurs public et privé et d’autres personnalités civiles et militaires.

SOURCE: Nouvel Horizon
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *