Le président burkinabè participe au sommet du G5 Sahel à Nouakchott en Mauritanie

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a quitté Ouagadougou mercredi, pour Nouakchott en Mauritanie où il prendra part à une réunion des chefs d’Etat du G5 Sahel.

Selon un communiqué de la Présidence du Faso, M. Kaboré va participer à la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du Programme d’Investissements prioritaires (PIP), tenue jeudi à Nouakchott en Mauritanie.

La première phase de ce PIP couvre la période 2019-2021, avec un portefeuille de 40 projets retenus pour un coût total de 1996 millions d’euros.

L’objectif global du PIP est de contribuer à assurer le développement et la sécurité dans les pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad).

L’objectif spécifique est de procéder à la programmation triennale glissante des priorités définies par les chefs d’Etat du G5 Sahel dans la Stratégie pour le développement et la sécurité (SDS), selon la même source.

Le PIP prend en compte l’inclusion socio-économique des femmes, des filles et des jeunes à travers l’amélioration de leur statut économique, leur protection et leur accès aux services sociaux de base.

Les projets seront mis en œuvre par les Etats membres en coordination avec le Secrétariat permanent, suivant quatre axes : défense et sécurité, gouvernance, résilience et développement humain et infrastructures.

M. Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, se rend en Mauritanie les 5 et 6 décembre 2018. Il participera à une réunion des cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) qui coordonnent leur action en matière de développement et de sécurité au sein du G5 Sahel, que la France soutient activement depuis sa création en 2014.

Source: intellivoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *