Le Mali renforce sa coopération avec la Russie

Les relations entre le Mali et la Russie se sont renforcées en juin 2019 par la ratification d’un accord. Ce dernier porte sur la coopération militaire et principalement la cession et l’entretien de deux hélicoptères Mi-35.

Le rapprochement du Kremlin avec les pays africains par le commerce d’armes et le soutien militaire entre autres est plus palpable que jamais. Wladimir Poutine, face à une délégation de dirigeants africains à Sotchi, en octobre dernier, avait indiqué que la Russie pourrait doubler les taux de change commerciaux au cours des prochaines années. Joignant le geste à la parole, plusieurs membres du groupe paramilitaire russe Wagner ont été vus dans les rues de la capitale malienne.

Une relation au beau fixe

L’armée malienne recevra donc bientôt, le tout nouveau Mi-35M aperçu le 3 juin 2019 à Rostov. Par ailleurs, le pays a reçu, il y a trois ans, deux Mi-35M suite à la commande de quatre hélicoptères passée en 2016. C’est ce que rapporte l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI). Ce lien que partagent la Russie et le Mali n’est pas récent, d’autant plus que l’URSS avait été un acteur clé du processus d’armement de l’armée malienne, après son accession à l’indépendance, en 1961.

Outre les armes, la coopération entre les deux pays porte également sur la culture et la science. 158 citoyens russes sont désormais résidents permanents au Mali, ce qui contribue également au renforcement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Afrik

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *