Le Général Allemand Erich Pfeffer reçu par Tièman Hubert Coulibaly: L’envoi d’un contingent de 650 militaires au cœur des échanges

Le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Tieman Hubert Coulibaly a reçu en audience hier lundi 14 décembre 2015, le Général de Corps d’Armée ERICH PFEFFER, Chef du commandement des opérations des forces interarmées de la Bundeswehr à Postdam (Allemagne). Il a été question du renforcement de la coopération militaire entre les deux pays dont l’envoi d’un contingent allemand d’environ 650 militaires au Mali.

General Corps Armee ERICH PFEFFER Chef  operations forces interarmees Bundeswehr Postdam Allemagne

A sa sortie d’audience, le Général de corps d’Armée ERICH PFEFFER a expliqué que cette rencontre avait pour but d’examiner le potentiel dans le but d’élargir la coopération militaire entre les deux pays. Pour l’envoi des 650 militaires allemands au Mali, il dira que la décision du Parlement allemand est attendue courant janvier 2016. Mais d’ores et déjà, les forces armées et de sécurité allemandes sont en train de se préparer pour un futur engagement au Mali. Selon lui, son pays va s’engager pour la première fois dans son histoire après-guerre avec des forces armées au sein des Nations Unies ici au Mali en remplaçant une partie du contingent Néerlandais à Gao. Mais aussi avec des capacités supplémentaires. Il a promis que la participation de son pays au sein de la mission d’entrainement européenne (EUTM) sera optimisée dans le futur avec le renforcement des capacités opérationnelles.

Le Général Mahamane Touré, chef d’état-major général des armés du Mali pour sa part,  s’est réjoui de cette décision de l’Allemagne d’envoyer des militaires au Mali. Selon lui, la coopération entre le Mali et l’Allemagne est en train d’atteindre un niveau auquel il ne s’attendait pas.

A l’en croire, c’est  l’Allemagne qui, pour la deuxième fois, va prendre le leadership de la formation et qui va donner un effectif beaucoup plus important.

Pour le général Mahamane Touré,  les militaires allemands seront déployés sur le terrain dans le cadre de la MINUSMA en complémentarité avec le contingent Néerlandais pour apporter une capacité terrestre dans le but d’éradiquer le fléau du terrorisme. Aux dires du Chef d’état-major général, cette coopération allemande s’élargira également dans d’autres domaines de coopération classique comme la lutte contre les mines, le renforcement des capacités, etc. Il a conclu en saluant cette coopération allemande qui répond aux besoins actuels de l’armée malienne.

A noter que l’Allemagne fut le premier pays à reconnaitre l’indépendance du Mali. C’est dire que cette relation d’amitié entre les deux pays ne date pas d’aujourd’hui.

 

Modibo Dolo

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *