Coopération Mali-Japon : QUATRE JEUNES MALIENS OBTIENNENT DES BOURSES D’ÉTUDES

La coopération entre le Mali et le Japon est au beau fixe. La preuve : dans le cadre de l’Initiative ABE, un programme japonais qui vise à former des personnages «passerelles» entre les pays africains et les entreprises nipponnes en vue d’une meilleure relation, quatre de nos compatriotes ont reçu des bourses d’études sur le programme de Master. La cérémonie de départ de ces candidats a eu lieu, hier à l’ambassade du Japon au Mali, sous la présidence du directeur adjoint Asie-Océanie du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mahamadoun Kémenta. C’était en présence du 1er conseiller de l’ambassade du Japon au Mali, Shigeru Kondo et du représentant résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica), Masakatsu Komori.

«Ces candidats dont nous célébrons aujourd’hui la sélection et la préparation pour leur départ au Japon, méritent d’être félicités et encouragés, car ils ont franchi avec brio toutes les étapes du processus de sélection», a déclaré le représentant résident de la Jica. Selon Masakatsu Komori, le processus de sélection a été long et difficile. «Mais, vous y êtes arrivés. Vous avez été choisis, grâce à vos compétences et expériences avérées», a-t-il félicité. Avant de les exhorter à se comporter comme des ambassadeurs du Mali au Japon, et de se concentrer sur leurs études afin d’obtenir le diplôme de Master dans les meilleures universités japonaises. Cette rencontre a été couplée avec une séance de restitution effectuée par Barry Kassambara, revenu de son séjour au Japon. Celui-ci a suivi avec succès le programme de Master dans le cadre de l’initiative ABE sur le thème «Modélisation hydrologique pour la conservation du Delta intérieur du fleuve Niger».
Aux stagiaires ayant terminé leur formation dans son pays, le 1er conseiller de l’ambassade du japon a demandé d’être des passerelles pour améliorer la compréhension mutuelle et favoriser des collaborations fructueuses et durables entre les deux pays. «Quant aux stagiaires partants, je vous félicite pour avoir franchi une première étape difficile. Votre séjour au Japon vous permettra de découvrir de nouvelles choses et d’y apporter le ‘’plus’’ qui fait la différence en termes de qualité du travail», a conseillé Shigeru Kondo. Il a ensuite réitéré la ferme volonté de son pays à soutenir le peuple malien, tant par le canal bilatéral que multilatéral. De son côté, Mahamadoun Kémenta a estimé que ce programme de Master, plus qu’une chance, offre une réelle opportunité pour ces jeunes africains disposant d’énormes talents à les exploiter et les mettre au profit de leurs nations.
«A nos heureux bénéficiaires, j’ose espérer que les connaissances acquises vont non seulement leur servir, mais aussi servir le Mali. C’est pourquoi, je les invite à se mettre à la hauteur des attentes placées en eux, tant sur le plan intellectuel que comportemental, car désormais ils sont porteurs de l’image de tout un pays», a dit le représentant du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.
Aussi, a-t-il assuré ne pas douter que ces jeunes puissent tout mettre en œuvre pour respecter les règles et les conditions requises dans le cadre de ces bourses. Mahamadoun Kémenta a salué l’appui constant du gouvernement du Japon au Mali dans tous les domaines du développement notamment le renforcement des ressources humaines.
Il convient de préciser que ces bourses concernent les domaines de l’enseignement professionnel, des relations internationales et des sciences de l’éducation.

Bembablin DOUMBIA

Source: L’Essor- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *