COOPERATION MILITAIRE : LES ETATS UNIS ANNONCENT LA SUSPENSION DE L’AIDE MILITAIRE AU MALI JUSQU’AUX ELECTIONS

L’assistance militaire des Etats-Unis au gouvernement de transition malien installé à la suite du putsch d’août restera suspendue jusqu’à la mise en place d’un gouvernement issu d’élections », a annoncé mercredi dernier l’envoyé spécial des Etats Unis d’Amérique pour le Sahel, Peter Pham.

 

Tant qu’il n’y aura pas un gouvernement démocratiquement élu les Etats Unis ne pourront pas apporter leur aide militaire à l’armée malienne. Alors qu’un gouvernement démocratique au Mali devrait entrer en fonctions qu’après 18 mois au moins, durée fixée par les nouvelles autorités maliennes pour la période de transition politique censée conduire à des élections générales et ramener les civils au pouvoir.

Les Etats-Unis ont annoncé suspendre leur assistance sécuritaire au Mali après le coup d’Etat militaire qui a renversé officiellement sans effusion de sang le président élu Ibrahim Boubacar Keïta le 18 août, après des mois de contestation politique dans le pays en guerre. Les militaires ont depuis installé un président et un gouvernement de transition, tout en conservant une emprise forte sur le pouvoir. Cependant, Washington considère la nomination récente d’un gouvernement de transition comme un

“pas initial vers le rétablissement de l’ordre constitutionnel par des élections libres et justes”, a affirmé l’émissaire des Etats-Unis pour le Sahel, Peter Pham.

“Mais tant que celles-ci n’ont pas eu lieu et qu’un gouvernement constitutionnel n’a pas été rétabli, nous sommes obligés par la loi américaine de restreindre notre assistance (…) militaire au régime”,

a-t-il ajouté dans un entretien téléphonique avec RFI. Rappelons que Peter (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

KADOASSO I.

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *