Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Cooperation économique Mali-Russie : l’Ambassadeur de la Russie au Mali, Alexy Doulian, plaide en faveur d’une dynamisation des échanges

L’Ambassadeur de la République fédérale de Russie au Mali, Alexy Doulian, a été l’invité de l’Union des journalistes pour la promotion de la diplomatie au Mali (UJDM) dans le cadre d’un débat sur la question diplomatique entre la Russie et le Mali. C’était le samedi 17 juin 2017, à la Maison de la presse, en présence du président de l’UJDM, Amadou Sangho.

 ibrahim-boubacar-keita-president-malien-ibk-mikhai%cc%88l-leonidovitch-bogdanov-diplomate-ministre-affaires-etrangere-russie-audience
Cette rencontre a permis à M. l’Ambassadeur de la République fédérale de Russie au Mali, Alexy Doulian, de parler avec les hommes de medias sur les relations entre son pays et le Mali. Selon le président de l’Union des journalistes pour la promotion de la diplomatie au Mali, Amadou Sangho, cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités de l’UJDM en invitant les diplomates accrédités dans notre pays pour parler avec la presse sur les relations de leurs pays avec le Mali. Il a indiqué que chaque mois il y aura une rencontre avec un diplomate accrédité à cet effet.
Dans ses interventions, l’Ambassadeur Alexy Doulian a dit que la Russie a des relations diplomatiques avec le Mali depuis son indépendance. A ses dires, ces relations interviennent dans plusieurs domaines au Mali notamment l’éducation et la défense. L’Ambassadeur a affirmé que son pays tient toujours des dialogues constructifs avec les autorités maliennes.
La question sur le terrorisme, selon l’Ambassadeur, est un axe très important pour son pays et il sera toujours engagé dans cette lutte partout dans le monde. A ce point, il a dit que la Russie soutient le projet du G5 Sahel pour lutter contre le terrorisme. Il a souligné que depuis le début de la crise malienne, la Russie n’a pas changé en un instant son camp en soutenant le Mali pour avoir la stabilité sur son territoire intégrale.
En outre, le conférencier a regretté le fait que la relation économique entre son pays et le Mali est très basse et il a invité les autorités et les opérateurs économiques à dynamiser cette relation. Avant de saluer à sa juste valeur le rôle que les journalistes jouent dans un pays. « Chez nous, informer ça veut dire s’armer », a-t-il révélé.
Notons que l’UDJM, créée le 23 aout 2011, est une association des journalistes ayant dédié ses actions à la promotion de la diplomatie. Elle regroupe une vingtaine d’organes, toutes presses confondues.
Seydou Karamoko KONE
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *