Communiqué du parti Yelema

Le Parti « YELEMA, le Changement » a appris avec consternation le carnage perpétré dans le village Kouloghon-peuhl dans le cercle de Bankass tôt ce matin du mardi 1er janvier 2019, par des hommes armés habillés en chasseurs traditionnels. Ce massacre a fait 37 morts et de nombreux blessés selon un communiqué du Gouvernement.

Le Parti « YELEMA le Changement » s’incline devant la mémoire des victimes dont des femmes et des enfants et prie pour le repos de leurs âmes. Il souhaite un prompt rétablissement aux nombreux blessés de cet évènement sans précédent dans cette partie de notre territoire. Le Parti « YELEMA, le Changement » demande instamment aux autorités de diligenter les enquêtes pour arrêter et traduire devant la justice les auteurs de cetacte ignoble.

Le Parti « YELEMA, le Changement » invite le Gouvernement à accroitre ses efforts pour la sécurisation des populations du centre du pays. Il rappelle que l’Etat a la lourde tâche d’agir pour apaiser les tensions intercommunautaires. Pour ce faire, il est impératif que l’action publique ne souffre d’aucun soupçon de parti pris ni de blanc-seing donné à des groupes d’assassins et de pilleurs. Il est enfin urgent de rétablir la présence étatique dans l’ensemble de la région de Mopti, qui, seule, permettra de ramener le calme et de distribuer la justice avec équité, gage de stabilité et de quiétude.

Bamako, le 02 janvier 2019

Figaro mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *