Commune III : Niominyirambougou reçoit un don de matériels d’assainissement de Modibo Sidibé

La sous-section de la Commune III du District de Bamako a reçu Modibo Sidibé et sa forte délégation pour la remise de matériels d’assainissement le samedi 30 janvier 2016 à Niominyirambougou. À cette occasion, il était accompagné de hauts responsables du parti. Il s’agit notamment des membres du Secrétariat exécutif national dont Mme Cissé Djita Dème, Mme Maïga  Dially Bass ; Aba Maïga ; Amadou Cissé, Sadio Tangara et  de nombreux  militants de la sous-section de la Commune III du parti Fare. 

modibo sidibe fare president koulouba discours candidat campagne

L’objet de cette visite était la remise des matériels d’assainissement, composés de 5 paires de gants, 5 brouettes, 20 balais, 5 pelles et 5 râteaux…  L’événement a drainé une foule nombreuse et compacte sur le terrain de basket juxtaposé au fossé de Diafarana, appelé Diafarana Kho. La foule, en effervescence, a entonné l’hymne national des Fare An Ka Wuli, en se tenant debout.

Ensuite, le Secrétaire à la jeunesse, Amadou Cissé, a procédé à la présentation de la délégation conduite par le président Modibo Sidibé. Prenant la parole, le chef du quartier a souhaité la bienvenue et n’a pas tari d’éloges à l’endroit de Modibo Sidibé qui, selon lui, est resté égal à lui-même et est un homme de vérité, plein d’humilité, vertueux, toujours présent aux côtés de ses militants et sympathisants.

Le secrétaire des jeunes du parti Fare de la Commune III, le Secrétaire général de l’Association des jeunes ; la représentante des femmes, Mme Diarra Oumou Diarra dite «Tante Oumou» ont tous remercié la délégation pour sa présence à leurs côtés et pour avoir fait don de ces précieux matériels d’assainissement. À noter que la jeunesse a pris l’engagement de faire bon usage de ces matériels mis à leur disposition.

Ensuite, le président du parti Fare An Ka Wuli, Modibo Sidibé, visiblement comblé, a dit, dans son intervention, que la réhabilitation du fossé Diafarana a occasionné la construction de beaucoup d’autres infrastructures au bénéfice des jeunes, des femmes et de la population.  Il a demandé aux jeunes de s’unir pour bien entretenir ce joyau qui peut même leur servir de sources de revenus. «On peut y faire du jardinage et surtout planter des fleurs et les vendre», a-t-il précisé. Il a également mis l’accent sur la formation continue des femmes dans les domaines tels que la savonnerie, les pattes d’arachide ; une formation qui va leur permettre d’initier des projets.

Pour le président Modibo Sidibé, l’avenir d’un pays repose sur sa jeunesse. De ce fait, il a exhorté les jeunes à plus de travail, seul gage d’une vraie réussite.

Benké SOW

 

Source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.