Commune de Hawa Dembaya : Face au président IBK, le maire manque la cible

La Commune de Hawa Dembaya a reçu le président de la République pour la célébration des Journées mondiales de l’alimentation et de la femme. Les populations s’attendaient que leur maire soulignât au président IBK les montagnes de problèmes qui handicapent leur plan de développement. Au lieu de cela, Djiby s’est limité au traditionnel mot de bienvenue.

maire commune rurale hawa dembaya medine kayes

Sciemment ou inconsciemment, le maire de la Commune rurale de Hawa Dembaya a sacrifié les siens par son silence. Militant du parti au pouvoir, le RPM, il s’est tu sur les montagnes de problèmes qui entravent développement de sa circonscription.

medine maire commune rurale hawa dembaya rpm kayes

Malgré ses nombreux atouts (Fort de Médine, sites touristiques, centrale hydro-électrique de Félou…), la Commune rurale de Hawa Dembaya reste à la traîne du développement. La visite du président était perçue comme une occasion ultime pour régler certaines situations pour favoriser le développement local. Malheureusement, en se référant à l’intervention du maire, on pouvait en déduire que tout allait à merveille dans la Commune de Hawa Dembaya puisqu’il n’a pas fait cas d’aucun défi alors les problèmes persistent.

ibk ibrahim boubacar keita chef etat malien Journee internationale Femme Rurale Awa Dembaya medine kayes attestation medaille agricole elephant vert

“Il n’y a pas de retombée économique de ces infrastructures pour la Commune. Normalement, Hawa Dembaya doit être la commune la plus riche du Mali avec le Fort de Médine, les sites touristiques et avec les multiples barrages hydro-électriques qui s’y trouvent. Ce qui est sûr, ces infrastructures n’ont pas de retombée économique sur notre Commune. Elles sont même la cause de son sous-développement”, nous a expliqué le maire.

Selon le maire, toujours dans les coulisses, le document cadre-établi entre l’OMVS et l’Etat est au point-mort, car depuis son élaboration rien n’est fait dans ce sens.

La Commune de Hawa Dembaya n’a rien reçu des équipements octroyés par le président de la République (500 décortiqueuses de maïs et 500 repiqueuses de riz pour les femmes, 30 tricycles pour handicapés et des kits solaires pour 152 Cscom non électrifiés de la région de Kayes remis au gouverneur de la région) pour appuyer les femmes rurales et les centres de santé communautaire.

Là encore, c’est la magouille du maire Djiby qui a fait que sa Commune est sortie bredouille de cette distribution des équipements de soutien aux femmes rurales. “Lors de la visite des champs maraîchers, le maire a présenté le sien comme étant le champ des femmes du village. Lorsque la présidente de la Fédération nationale des femmes rurales s’est rendu compte de cela, la Commune a été biffée de la liste des bénéficiaires”, nous a confié un villageois.

Y. Coulibaly

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *