COMMUNALES DU 20 NOVEMBRE : Le “Cheval blanc” se met dans le starting-bloc

Les élections communales doivent se tenir le 20 Novembre prochain. Ainsi en a décidé les autorités et une loi électorale a été adoptée par les députés. Toutefois, cette loi suscitent de nombreuses réactions négatives de la part de certains partis politiques notamment ceux de l’opposition républicaine et démocratique qui réclament sa relecture.

mamadou-bakary sangare blaise cds mogotiguiya

De plus des partis politiques et certains citoyens estiment qu’il ne sied pas d’organiser des élections dans un contexte d’insécurité grandissante et surtout dans la mesure où la tenue de ces élections à Kidal, une partie du territoire, reste incertaine.

C’est donc dans une interrogation de : se tiendront, se teindront-elles pas que se trouve la classe politique malienne quant on parle d’élections communales. Mais, pour ne pas être pris au dépourvu, certaines formations politiques, particulièrement la Convention sociale démocrate (CDS Mogotiguiya), ont commencé des séries de rencontres et de préparations de leurs militants.

Samedi dernier, le Cheval blanc (emblème de la CDS) était aux Archives nationales pour échanger sur la vie du parti et essentiellement les élections communales. « Résolument engagée pour une décentralisation poussée, gage de cohésion nationale et de la paix », « pour une participation de qualité aux élections communales, socle du développement », sont des slogans sous lesquels se sont déroulés les travaux auxquels ont participé des délégués venus des Communes du district de Bamako et de toutes les régions sauf Kidal.

Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise, président du parti, a salué la participation des délégués de l’intérieur du pays pour avoir accepté de sacrifier deux trois jours de travaux champêtres pour les dédiés à la cause du parti. « Ceci témoigne de leur engagement et de leur détermination », à faire de la CDS un grand parti sur lequel il faudra compter dans les années à venir. La CDS dispose de deux députés à l’Assemblée nationale, 19 maires et plus de 200 conseillers. Ellz est membre de la majorité présidentielle.

Denis Koné

 

 

Source: lesechos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *