Collectivités territoriales : ALASSANE AG AHMED MOUSSA VISITE LA DNFPCT ET LA CADD

Dans le but d’échanger sur les préoccupations du moment touchant, entre autres, à l’état de mise en œuvre du transfert de compétences et de ressources de l’Etat aux Collectivités territoriales et à la gestion des ressources humaines, le ministre des Collectivités territoriales, Alassane Ag Ahmed Moussa, accompagné d’une forte délégation, a effectué, vendredi dernier, une visite de terrain à la direction nationale de la fonction publique des Collectivités territoriales(DNFPCT) et à la Cellule d’appui à la décentralisation et la déconcentration(CADD).

Le ministre a entamé sa visite à la DNFPCT où il a été chaleureusement accueilli par son directeur général, Yacouba Diankiné Coulibaly. Créée par la loi n° 2016-041 du 7 juillet 2016, la DNFPCT a pour missions d’élaborer les éléments de la politique nationale d’administration et de gestion des fonctionnaires des collectivités territoriales et la mise en œuvre de cette politique. Après avoir visité les locaux de la structure, Alassane Ag Ahmed Moussa a échangé avec son personnel. Une rencontre au cours de laquelles plusieurs difficultés ont été évoquées, notamment l’insuffisance de l’effectif, de l’équipement et du matériel, le manque de qualification des personnels en logistique, en rédaction administrative et en informatique.
Malgré tout, le directeur de DNFPCT Yacouba Diankiné Coulibaly a réaffirmé au ministre son engagement et son entière disponibilité pour la réussite des missions confiées à sa structure et pour une meilleure gestion des ressources humaines des Collectivités territoriales.
A cette étape, le ministre des Collectivités territoriales s’est rendu à la CADD où il a été reçu avec enthousiasme par le directeur national, Djiby Diawara. En effet, est-il besoin de rappeler que cette structure a été récemment rattachée au département en charge des Collectivités. Elle a pour missions de transférer les ressources et les compétences des collectivités et d’améliorer leurs ressources. Les difficultés de la CADD, selon le directeur, sont, entre autres, le manque de salles de conférence, l’insuffisance de matériels et surtout l’absence d’un budget de fonctionnement.
En réaction, le ministre des Collectivités territoriales s’est dit heureux de voir que la DNFPCT est bien installée, avant d’attirer l’attention du personnel sur l’importance de cette structure qui a, selon lui, une mission capitale. Car elle doit s’occuper de l’élaboration de la politique de formation du personnel des collectivités territoriales et la mise en œuvre de cette politique. Une chose extrêmement importante pour qui connait l’importance des ressources humaines dans le fonctionnement des Collectivités territoriales, a-t-il ajouté.
En outre,Alassane Ag Ahmed Moussa a exhorté le personnel de la DNFPCT à s’impliquer davantage et surtout à développer une approche de travail d’équipe qui pourrait être beaucoup plus efficace afin de permettre de mieux suivre la gestion du personnel et des ressources humaines des Collectivités. S’agissant des difficultés, le ministre assurera que toutes les dispositions seront prises pour que les besoins, notamment en termes de ressources humaines, soient satisfaits à travers des formations appropriées. En ce qui concerne la CADD, le ministre Ag Ahmed Moussa dira que c’est une structure qui est aussi importante dans la mesure où elle doit mener également des réflexions pour améliorer le transfert des compétences et des ressources. Il précisera que dans ses missions, il est également prévu que la CADD accompagne les Collectivités territoriales pour améliorer leurs ressources. Par ailleurs, Alassane Ag Ahmed Moussa a promis de prendre des dispositions nécessaires pour rendre l’organisation de la CADD conforme à ses missions.

Bembablin
DOUMBIA

 

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *