Cohésion et dynamisme de l’actuel gouvernement : Modibo Keïta, un Premier ministre qui a su forcer l’admiration

Contrairement aux deux précédents gouvernements, celui conduit par Modibo Keïta augure de bonnes perspectives de par la cohésion et le dynamisme qui règnent en son sein.

modibo kéita premier ministre chef gouvernement allocution discoursArrivé au pouvoir dans des conditions difficiles du fait de la crise multidimensionnelle qui secouait le Mali, le Président Ibrahim Boubacar Keïta avait du mal à retrouver ses marques. Car, les deux premiers gouvernements étaient caractérisés par une certaine rivalité qui mettait en mal la cohésion au sein de l’attelage. Par conséquent, les dysfonctionnements dans la conduite des affaires gouvernementales crevaient les yeux.

Après le gouvernement Oumar Tatam Ly qui n’a pas su s’attaquer aux attentes du peuple, celui de Moussa Mara avait fini par s’engouffrer dans des mesquineries politiciennes et des querelles personnelles. En effet, ils étaient nombreux, les ministres qui ne s’adressaient pas la parole. Pire, certains membres du gouvernement ne voulaient pas sentir le Premier ministre Mara. En plus de ce malaise, une autre équation se posait. Il s’agit de l’ombre du parti présidentiel qui planait sur le Premier ministre. Estimant que le jeune Mara manquait de l’expérience requise pour faire face aux exigences de l’heure, certains cadres du RPM qui se sentent principalement comptables du bilan d’IBK voulaient d’un commis de l’Etat à la tête du gouvernement. Une situation qui a favorisé  le sentiment de frustration généralisée. Il a fallu 18 mois environ pour que le chef de l’Etat déniche enfin un cadre chevronné, en l’occurrence Modibo Keïta, grâce à qui les Mali et les mouvements armés sont parvenus à signer un Accord pour la paix et la réconciliation nationale.   Le Président IBK a lui-même reconnu les qualités de cet homme  lors de la signature  de l’Accord, le 15 mai 2015. «Je ne serais pas moi-même, si vous me permettez, ici et maintenant mettre en exergue le rôle joué de manière fabuleuse par mon aîné le Premier ministre Modibo Keita.

Du jour où je lui ai confié la mission d’être mon Haut représentant dans le dialogue inclusif inter-malien à ce jour, que de chemin parcouru, que de sacrifices, que de patience; d’abord avec moi. Il en a fallu.

Mon cher aîné, vous avez été d’une patience inouïe. Je vous en sais gré ici solennellement.  Vous m’avez fait éviter bien des erreurs que le tempérament aurait incliné à difficilement éviter. C’est tout cela qui fait le bonheur de cette journée», a-t-il magnifié la sagesse et la clairvoyance de l’actuel Premier ministre Modibo Keïta.

Sauf à vouloir nier l’évidence, il est clair aujourd’hui que la nomination de Modibo Keïta à la tête du gouvernement n’a fait que du bien à IBK et par ricochet à toute la nation entière. Car, cela a insufflé une cohésion et un dynamisme sans commentaire au sein du gouvernement. Il fait l’unanimité aussi bien au niveau de la majorité présidentielle  qu’à l’opposition républicaine. Il a su forcer l’admiration de tous. La preuve, les quiproquos, bien qu’inhérents à la vie humaine et surtout à la vie politique,  sont souvent tolérés par l’opposition grâce au respect que Modibo Keïta a su imposé. En des termes courtois, pour critiquer les quelques actes qu’elle juge inappropriés, l’opposition se dit surpris de voir ses actes se poser en présence d’un Premier ministre aussi respectueux et respecté  qu’est Modibo Keïta.

En plus de  cela, la cohésion et le dynamisme qu’il a imprimés à son équipe soulage au sommet de l’Etat. Sachant  qu’à son absence, le pays se trouve dans de bonne main, le Président IBK effectue actuellement ses voyages avec une plus grande sérénité, nous a confié un responsable de la Présidence.

Oumar KONATE

 

source : Le Prétoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *