CMAS: la stratégie Issa Kao Djim pour rester seul maître à bord

La Coordination des Mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko connait des moments de turbulence. Plusieurs cadres ont démissionné. Officiellement pour des raisons idéologiques. En réalité ce qui dérange, c’est la tête d’Issa Kao Djim, Coordinateur général de la CMAS.

Pour le renouvellement en cours des instances de leur mouvement politique, Issa Kao Djim a créé les conditions pour prendre la tête de la coordination du district de Bamako. Un poste qui garanti la place de coordinateur général, et donc en bonne position pour être le candidat du mouvement pour la fonction du maire du district de Bamako.

Issa Kao Djim a officiellement donné les conditions, au point de presse du 10 novembre, pour être coordinateur de CMAS de Bamako. Des critères parfois subjectifs.

Ce qui n’a pas été dit, c’est qu’il faut débourser un million six cent mille (1,6 million FCFA) pour devenir coordinateur de Bamako. Des agissements qui agace des cadres de mouvements qui commence à claquer la porte.

Source: Djeliba24
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *