CHOUALA BAYAYA HAIDARA A PROPOS DE LA TRANSITION POLITIQUE: « CES MILITAIRES  NE SONT   PAS VENUS POUR BIEN FAIRE  MAIS   POUR S’ENRICHIR, SI ON LAISSE  FAIRE, ILS VONT TOUT GATER’’

Le Chérif Chouala Bayaya HAIDARA, silencieux    depuis la chute d’IBK  vient de se prononcer sur la situation   politique. Face à ses adeptes, le leader religieux a  parlé de l’urgence  pour la jeunesse de faire front commun face à  la mise en place d’une oligarchie à la tête du pays. Pour lui, les militaires   sont venus tout simplement pour s’enrichir  et non pour travailler. Le fait simplement pour lui de cibler des portefeuilles ministériels  prouve  qu’ils sont venus  en commerçants   selon Chouala.

Dans les explications  du leader religieux dont les sorties  médiatiques sont devenues rares depuis le coup d’Etat du 18 Aout, « les militaires n’ont pas fait preuve  de sincérité.  Ces militaires sont   tellement agités  qu’ils donnent l’impression d’être des fous’’.  Pour lui   c’est désolant de voir  que  ceux qui doivent défendre  le pays font de la politique.      Chouala  estime que l’avenir  ne  s’annonce pas  heureux   si   dès maintenant, les  islamistes commencent à gagner du terrain  pendant  que  les militaires se disputent les postes. « il n’ y a personne qui peut nous  faire peur , ni qui  peut nous intimider …  chaque fois que le peuple  se lève, les militaires  en profitent …  Choguel Kokalla Maïga   a fait  preuve de dignité en refusant l’offre des militaires sur le partage des postes de  la Transition . Je ne soutenais pas le M5-RFP    pour le départ d’IBK mais  j ‘ai apprécié leur courage face aux militaires. Je ne suis pas   pour un pouvoir militaire  parce qu’ils (les militaires) ne connaissent pas la politique » . De l’entendement de Chouala Bayaya HAIDARA, « les militaires   devraient céder réellement le pouvoir  au M5-RFP  s’ils étaient  sincères dans   leur volonté de bien  faire.  Aujourd’hui  on ne peut pas blâmer  le M5-RFP mais  les militaires qui   l’ont gardé  et qui sont en train de mal gérer le pouvoir … ils font comme s’ils viennent participer   au dépeçage du bœuf du peuple pour  emporter la viande ».

De la conviction (…)

 Par Mahamane TOURE 

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *