Candidat aux primaires de l’ADEMA/PASJ : Dramane Dembélé dévoile son plan de ‘’bataille’’

L’ancien ministre Dramane Dembélé a annoncé le dimanche 21 janvier dernier, au   cours   d’un   meeting,  sa   candidature  à  l’élection  primaire  de l’ADEMA/PASJ pour la présidentielle de 2018. La veille, il a présenté son projet de société à la presse.

« Un Nouveau Pacte Social Solidaire (NPSS) : Le Mali est la finalité de toutes nos hypothèses », tel est l’intitulé d’un livre présenté à la presse, le samedi 20 janvier, par l’ancien   ministre   Dramane   Dembélé.

Composé   de   six   chapitres détaillés  en 48 pages,   le   document   est  un   projet  de   société   qu’il  compte   soumettre  au Comité Exécutif de l’ADEMA/PASJ pour la présidentielle de 2018.

L’homme se veut ainsi pragmatique. « L’heure n’est plus aux critiques mais aux propositions de solution », affirme-t-il.

« L’éducation, l’emploi, la défense,   la sécurité, la création de richesses, la gouvernance

territoriale, la culture et la santé, l’intégration et la diaspora », Dramane Dembélé propose une nouvelle recette dans tous les secteurs.

Dans le domaine éducatif, selon lui, le taux de scolarisation au premier cycle est

passé de 81,5% à 68,1%  pour les garçons et de 74% à 62,4% pour les filles en 2017.

Alors que 92% des établissements scolaires du niveau secondaire sont privés.

Pour Dramane  Dembélé, il faut   trouver une alternative  pour  changer cette mauvaise

donne.

« Nous ne devons pas accepter de sous-traiter notre éducation », déclare-t-il.

D’après lui, l’éducation de meilleure qualité est possible au Mali et il ne doit pas être un

luxe pour les citoyens.

Dans son projet de société, Dramane Dembélé propose d’ouvrir de nouvelles filières

prenant en compte les potentialités et les nouveaux métiers prometteurs.

Au  plan de la défense,  le porte-étendard de l’ADEMA/PASJ  en 2013 envisage de

prendre un certain nombre de mesures. Au nombre desquelles : la refondation du service des

renseignements militaires pour l’adapter aux nouvelles menaces, l’augmentation de

l’effectif  de l’armée, la restauration des principes de rigueur entre autres. Cependant

pour lui, la guerre n’est pas une fin en soi.

Sur le plan économique, Dramane Dembélé compte établir des Bassins d’Industries et

d’Emplois Prioritaires   (BIEP)   en   fonction   des   matières   premières.   Pour exemple,

selon lui, la transformation du coton sur place peut générer des milliers d’emplois.

La  présentation   de   ce   projet   de   société   a   été   suivie   d’un   grand   meeting tenu   le dimanche 21 janvier au Palais de la Culture ‘’Amadou Hampathé Ba’’. Venus de divers horizons, des milliers de militants ont réitéré leur soutien à l’ancien ministre Dramane Dembélé.

Sur le podium Adama Dembélé, président de l’Association pour Développement de

ougna,  localité   située   à   40   kms   de   la   ville   de   Koutiala   a   rappelé   quelques

réalisations faites par Dramane Dembélé chez eux.  Il s’agit entre autres, de la remise

d’un grand moulin aux femmes, de kits scolaires aux élèves, de kits sanitaires aux

centres de santé, la construction de six salles de classe, la réalisation de forage et la

construction d’un centre auxiliaire de santé.

« Nous voulons un Mali prospère pour tous », clame Dramane Dembélé.

Lassina NIANGALY

Source: Tjikan- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *