Cabale contre le nouveau Ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, le brillantissime LAMINE SEYDOU TRAORE

Depuis 2 jours, des articles tendancieux essaient de dénoncer la nomination de Lamine Seydou TRAORE au gouvernement et de discréditer ce jeune ministre brillant et talentueux. Selon eux, il y aurait une procédure judiciaire contre Lamine Seydou TRAORE à l’initiative de Orange Mali.

 

Malijet s’est intéressé au dossier et vous livre ici les tenants et aboutissants de cette fausse affaire aux relents de diffamation.

En effet, selon nos informations recueillies auprès de l’opérateur télécom Orange Mali, ancien employeur du ministre TRAORE, et de l’intéressé lui-même, il n’y a jamais eu de poursuites judiciaires contre lui. D’ailleurs la Direction de Orange Mali s’apprêterait à faire un démenti formel là-dessus.

LES FAITS

Il se trouve qu’en début 2017, Lamine Seydou TRAORE, alors DGA de Orange Mali était parti favori pour occuper le très convoité poste de Président de l’AMRTP (l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications et des Postes).

Lamine ayant à l’époque reçu des assurances de la part des plus hautes autorités de l’époque pour ce poste, avait pris le soin de négocier avec son employeur un départ de Orange Mali. Seulement, des personnes voulant faire avorter sa nomination à la tête de l’AMRTP n’ont rien trouvé de mieux que de faire commanditer un audit global dans la société et de tenter de faire croire aux plus hautes autorités que le départ de Lamine de Orange s’expliquait par son implication dans les dossiers concernés par l’Audit.  Ce qui était complètement faux nous rétorque l’intéressé.

Il faut rappeler que Lamine a été le premier Malien à occuper le poste de DGA à Orange Mali et que le poste est vacant aujourd’hui du simple fait de la méchanceté de certains Maliens qui cherchent à salir les cadres maliens qui arrivent à occuper ce poste.

Une chose est sure et certaine, après vérification auprès de sources internes à Orange Mali, il ressort qu’il n’y a jamais eu de procédure judiciaire à l’encontre de Lamine Seydou TRAORE par Orange Mali.

Par ailleurs, il nous est revenu que les nouvelles autorités de transition ont bien pris le soin d’entreprendre une enquête de moralité sur chaque ministre avant la publication de la liste des membres du gouvernent. Le cas de Lamine aurait bien été élucidé lors de cette enquête auprès de Orange Mali.

A partir de là, l’on peut bien se demander pourquoi cette cabale calomnieuse ? Pourquoi vouloir enterrer nos meilleurs talents sur fond de mensonges ?

RAPPEL DU PARCOURS EXEMPLAIRE DE LAMINE SEYDOU TRAORE

Titulaire du Diplôme d’Expertise Comptable et Financière de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (DECOFI-UEMOA), major de sa sessionLamine Seydou TRAORE est également détenteur d’un Mastère spécialisé en régulation de l’économie numérique obtenu avec la mention « Très honorable » à Télécom ParisTech (une école de l’Institut Mines-Télécom classée dans le top 5 des grandes écoles d’ingénieurs françaises). Il occupe actuellement le poste de membre du Conseil de Régulation de l’Autorité malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRTP) chargé des questions économiques.

Consacré meilleur bachelier du Mali en 1998 après de brillantes études primaires et secondaires, Lamine Seydou TRAORE obtint une bourse d’excellence de l’Etat du Mali sur le Maroc d’où il revient avec un diplôme de maîtrise ès Sciences et Techniques Comptables et Financières.

Il commence sa carrière professionnelle en 2002 comme auditeur financier et comptable au Cabinet d’Expertise comptable EGCC International avant de rejoindre IKATEL nouvellement créé (actuel Orange Mali) où il va successivement occuper les postes de chef de service comptabilité et trésorerie, responsable de la division finances-comptabilité et Directeur Financier en cumul de fonction avec le poste de Directeur Général de la société Orange Finances Mobiles Mali SA, l’établissement de monnaie électronique d’Orange Mali agréé par la BCEAO.

Il finit par occuper la haute fonction de Directeur Général Adjoint de la société Orange Mali jusqu’à sa nomination comme Membre du Conseil de Régulation de l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRTP) en 2017.

Par ailleurs, Lamine Seydou TRAORE est professeur associé à l’institut international sous régional réputé CESAG DAKAR (Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion) et enseigne dans divers établissements universitaires de la Place.

En termes d’activités associatives, Lamine Seydou Traoré a été Secrétaire général de l’Association des Experts Comptables Stagiaires de l’UEMOA, membre fondateur Secrétaire général de l’Association des étudiants de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Tanger (Maroc) et Secrétaire général de l’Amicale des étudiants étrangers de Tanger.

La Rédaction, Malijet

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *