Boubou Cissé demande une aide d’urgence de plus de 7 milliards des FCFA aux « partenaires techniques et financiers

Dans un document obtenu par Nord Sud Journal, intitulé « Déclaration d’appel du gouvernement, appel aux partenaires techniques et financiers pour un appui d’urgence alimentaire et nutritionnelle », daté de 7 avril dernier, le premier ministre malien Boubou Cissé dresse l’état catastrophique du pays.

 

Le premier ministre malien, en fonction depuis mai 2019, évoque les conséquences de la crise sécuritaire dans le nord et le centre du Mali, les attaques des oiseaux granivores dans la région de Kayes, la pandémie du Coronavirus… Au total, le gouvernement malien a besoin de vingt deux milliards neuf cent quinze millions des Francs CFA pour faire face à la crise alimentaire et nutritionnelle. Le gouvernement malien va décaisser quinze milliards quatre cent cinquante deux millions des Francs CFA des caisses de l’État et le premier ministre, Boubou Cissé demande « aux partenaires techniques et financiers » sept milliards quatre cent soixante trois millions des Francs CFA pour compléter le financement.

Il faut rappeler que dans ses rapports individuels 2019, le bureau du vérificateur général a mit en lumière plusieurs dizaines de milliards des Francs CFA détournés par la faute de certains fonctionnaires. Cet argent gaspillé ne doit-il pas être utilisé justement pour ces aides d’urgences à la population malienne ?

Source : NordSud Journal

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *