Bamako : le ministre THIAM en visite au Commissariat au développement institutionnel !

Dans le cadre de sa visite de prise de contact avec les services relevant de son département, le ministre des Réformes institutionnelles et des relations avec la société civile, Amadou THIAM, accompagné des membres de son cabinet, s’est rendu ce 17 mai 2019 au Commissariat au développement institutionnel (CDI).

A son arrivée, le ministre a été accueilli par le Commissaire au développement institutionnel, Hassana DIAWARA, entouré du personnel de la boite. Après la visite guidée dans les locaux de l’institution, le ministre s’est entretenu avec le personnel de la structure.

Dans son mot de bienvenue, le Commissaire DIAWARA a exprimé toute sa fierté d’accueillir le nouveau ministre avant de le féliciter pour sa nomination à la tête du département charge des réformes. « Vous arrivez à un moment crucial de la vie de notre nation, mais je ne doute point de vos capacités à réussir les missions, à vous, confiées par les hautes autorités », a-t-il dit au ministre. En tout cas, le CDI, selon son Commissaire, se tient aux côtés du ministre pour relever les défis. Dans sa présentation, il ressort que le CDI, créé en 2001, a pour vocation d’élaborer les éléments de la politique nationale de modernisation de l’Etat. Parmi les problèmes évoqués par le CDI, l’on note l’insuffisance du personnel qualifié et le manque de moyens logistiques.

Deux missions occupent au quotidien le personnel du CDI, à savoir, la police des structures et la mise en œuvre du PDI2. Mais, au niveau de police des structures, le CDI émet des avis sur la création et la modification des structures de l’Etat. Selon le Commissaire, dans le cadre de la police des services, le CDI éprouve des difficultés avec les services de la justice et de l’armée qui sont exclus du champ d’application de loi.

En réponse, le ministre THIAM a exprimé toute sa satisfaction pour l’Accueilli. Selon lui, cette visite de contact a été initiée pour prendre connaissance des missions du CDI, ainsi que les conditions de travail du personnel. « Le CDI sera au cœur de l’action gouvernementale pour la réalisation des réformes institutionnelles et la rationalisation, la consolidation de l’administration publique. Et cela, afin d’avoir une administration publique plus performante au service des citoyens », a promis le ministre Amadou THIAM.

De l’avis du ministre THIAM, la crise que nous traversons est une crise de gouvernance. C’est pourquoi, il s’est engagé à tout mettre en œuvre pour l’améliorer.  Il a également déclaré avoir pris bonne note des préoccupations exprimées par le personnel du CDI.

Abdoulaye OUATTARA

Afrikinfos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *