ATT construit, IBK inaugure !

 

 ibk attEn tournée dans la 4ème région, le président IBK a inauguré, le mardi 8 décembre dernier, un château d’eau à Macina. Mais cet ouvrage, pompeusement mis au compte de l’actuel régime, a une histoire… Laquelle ? Ce projet, fruit d’un partenariat entre le gouvernement du Mali et la Banque africaine de développement, existait bien avant le 4 septembre 2013, date d’investiture du président IBK à la tête de la magistrature suprême. Ainsi, ce château d’eau, tout comme l’hôpital de Mopti, l’autoroute Bamako-Ségou, la salle de sport multifonctionnelle à l’ACI 2000 (tous inaugurés par IBK au cours de son mandat) sont des réalisations du chantier laissé par Amadou Toumani Touré. L’adduction d’eau potable, dont il est question, s’inscrit dans un vaste programme (à trois volets) devant permettre aux villes de Gao, Koulikoro et de Macina de se doter chacune d’infrastructure de production d’eau potable. À Macina, le coût s’élève à environ 400.000.000 FCFA, financé à 88% par la BAD et 12% par l’Etat. Tout avait été peaufiné entre 2004 et 2006. Le démarrage des travaux a eu lieu en 2010, par ATT et son Premier ministre d’alors. Ainsi, le président Touré honorait une de ses promesses faites (pendant la campagne présidentielle en 2002) aux 14 679 habitants de Macina. Les populations de Macina s’en souviennent encore. Elles ne cessent de formuler des bénédictions pour leur bienfaiteur et initiateur de ce projet : Amadou Toumani Touré.

La rédaction

 

source : Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *