Assemblée Nationale : Oumar Mariko , ” le nouvel Hitler malien ” .

D’obédience marxiste , populisme et confusionnisme sont les grandes lignes qui résument le parcours politique peu fameux et stérile du docteur , ou du moins du diplômé de la médecine élu député à Kolondieba. Honorable Oumar Mariko , puisque c’est de lui qu’il s’agit , emprunte quotidiennement les périlleuses voix de l’utopie l’ayant toujours conduit ainsi vers les labyrinthes de la confusion .

Le mandat des députés devant prendre fin le 31 décembre dernier a été légalement prorogé par l’organe compétent du fait de la crise politico-institutionnelle que connaît notre pays. Cependant , nos élus doivent voter en ce sens une loi organique , seule condition donnant toute la constitutionnalité requise à cette prorogation .
Populiste de bonne race , Oumar Mariko quitte le palais de Bagadadji , profanant ainsi l’écharpe que lui avait été confiée par Kolondieba. J’appelle cela ” insoumission et désinvolture ” !
Le Mali , notre patrie bien aimée , ne mérite pas cette attitude immature d’élus véreux qui fuient leur devoir et leur responsabilité.
Mais Oumar Mariko oublie vite l’histoire.
En 1991 , il avait été créé un fonds d’indemnisation des victimes de la répression du régime dictatorial de GMT. Oumar Mariko était ” une tête de proue ” de cet organe en charge du fonds. Des milliers de victimes et leurs ayant-droits attendent encore leur dû. Je pense que l’honorable Mariko doit prendre son courage à deux mains pour expliquer cela au peuple avant de clamer ” son supposé respect des textes “.
Qu’il respecte le peuple , ce populiste !
Négus Haïlé Selassié , chroniqueur-activiste .
Source: Malijet.co

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *