Assemblée générale du Syndicat des Domaines de l’Etat et de cadastre : La protégée du Ministre Tieman Hubert Coulibaly épinglée

La nouvelle directrice nationale des domaines de l’Etat et du Cadastre installée par le ministre de tutelle M. Tièman Hubert Coulibaly vient d’être épinglée par le Syndicat dudit service lequel lui reproche une «gestion opaque», la «volatilisation» des biens du service, des achats controversés, «l’inexpérience et la non-maîtrise des dossiers » la baisse des recettes et son «mépris» à l’endroit des travailleurs.

tieman hubert coulibaly ministre domaines etat affaires foncieres biographie cv

Nous évoquions le sujet dans notre livraison du 14 Août dernier sous le titre: «Le ministre Tièman Hubert Coulibaly sur la sellette –  La nomination de la Directrice des domaines dérange… Les travailleurs sur le pied de guerre».

Le même syndicat a organisé hier le Mercredi 13 Août 2014, une première Assemblée générale au cours de laquelle son secrétaire Général M. Lassana Djourté a déploré la nomination de Mme Sy Awa Diallo, précédemment cadre de la mairie du District et épouse d’un haut gradé de l’armée au poste de directrice. Les travailleurs lui reprochent son manque d’expérience pour un poste aussi sensible. L’appelée n’a intégré la fonction publique qu’en 2010.

Les griefs formulés hier à l’issue d’une deuxième assemblée Générale (lire le dossier de presse) semblent être bien réconfortés par la gestion de la nouvelle patronne des lieux.

A la faveur de cette rencontre en effet, les travailleurs n’ont pas fait un secret de leur colère et leur détermination à faire partir la protégée du ministre Coulibaly.

«Etes-vous d’accord pour le départ de Mme la Directrice ? » ; «Est-ce que nous devons laisser cette Dame faire ce qu’elle veut ? » ; « Etes-vous prêt pour le combat du départ de Mme la Directrice Nationale ? »… Ce sont, par ces mots que les syndicalistes haranguaient leurs militants. Et bien entendu, la réponse des travailleurs était toujours favorable.

Rappelons qu’à la suite de la première assemblée Générale au mois d’Août et portant sur le même sujet, le ministre, Hubert Thièman Coulibaly avait promis des pourparlers en vue d’une sortie de crise. Selon toute évidence, les négociations ont échoué et les deux parties campent chacune sur leur position.

Le dossier de presse mis à la disposition des médias est tout simplement révélateur de l’intensité de la grogne et de la détermination des travailleurs. Nous vous le soumettons à la lecture (lire encadré).

A suivre

S. Ballo

 

 

L’incompétence de la directrice dénoncée… Des sit in et des marches en perspectives

DOSSIER DE PRESSE DE LA SECTION SYNDICALE DES DOMAINES ET DU CADASTRE

 

Suite à un nombre de constat compromettants pour l’atteinte des objectifs fixés par les plus hautes autorités, la section Syndicale des domaines et du cadastre soutenue par l’ensemble des agents prend à témoin l’opinion nationale sur les dérivés qui sont devenues la règle de gouvernance de la nouvelle Directrice.

Il s’agit aussi d’attirer l’attention des plus hautes autorités avant que la situation ne soit fatale pour le pays.

1-    Les incohérences du décret de nomination de la nouvelle Directrice

C’est avec un regret que nous avons constaté les anomalies très graves sur le décret de nomination de la nouvelle Directrice nationale des Domaines et du Cadastre, Mme Sy Awa Diallo. Malgré toutes nos tentatives pour sa régularisation, nous n’avons pas été entendus. En comparant son décret de nomination à celle de son prédécesseur Abdoulaye Imrane, l’on se rend compte que juridiquement la Directrice Nationale des Domaines et du Cadastre n’a pas de Directrice

2-    L’inexpérience et la non maitrise des dossiers par la Directrice

Aussi incroyable que cela puisse paraitre, en plus de son décret de nomination erronée, la nouvelle Directrice n’a aucune expérience dans les services des Domaines. Contrairement à tous ces prédécesseurs, elle n’a été recrutée à la fonction publique qu’en 2010 comme Administrateur Civil. Depuis sa nomination, le constat plus que lamentable. La bonne santé de ce service considéré comme 3ème pourvoyeur des recettes du pays après la Douane et les impôts se conjuguent désormais au dérivé. Les dossiers s’entassent à u n rythme surréaliste sauf les plus juteux et ces parents.

3-    volatilisation des bons de carburant à hauteur de 20 Millions

La dotation en carburant attribuée par le PAGAMA-FP pour le bon fonctionnement du service est gérée de façon solitaire et opaque par la Directrice. Contrairement à la clé de répartition habituelle, sa majesté distribue à qui elle veut.

4-    Mépris envers ses collaborateurs directs et les agents

Son mépris envers tous les agents et surcroit ces proches collaborateurs autrement dit elle est invivable.

5-    volatilisation de la prime des structures d’appui, fonds d’équipement et imprévus  

Sur ce point c’est vraiment incroyable à peine arrivée et elle enlève ces fonds auprès de la comptable en refusant de signer la décharge pour un montant de plus 50 millions de F CFA.

6-    Achat de deux véhicules en Catimini

Personne dans le service ne sait combien elle a payé ces deux véhicules jusqu’à présent

7-    Baisse des Recettes                                                                                                                                                                              

Depuis son arrivée c’est la dégringolade de nos recettes à tous les niveaux et la question est de savoir si les domaines vont parvenir à atteindre leur prévision de 2014 de plus 72milliards de F CFA ;

8-    Refus de tout Dialogue

Nous nous posons la question de qui elle se prend en refusant tout dialogue et surtout pour le bon fonctionnement de notre service.

Face à ce constat dramatique, l’ensemble des agents des domaines et du cadastre du pays ont donné le quitus à la section     syndicale d’entreprendre toutes les mesures visant à sauver leur service à travers le départ pure et simple de la Directrice, Mme Sy Awa Diallo. C’est dans ce cadre que nous sommes devant vous (le public) pour prendre à témoin l’opinion nationale sur la situation qui prévaut à la Directrice Nationale des Domaines et du Cadastre. Nous comptons sur vous pour mieux édifier nos compatriotes sur ces pratiques dignes d’une autre époque et qui empêche le service de fonctionner correctement. Après cette conférence de presse, si nous ne sommes pas entendus, la section Syndicale des Domaines et du Cadastre envisage un Sit-in devant la direction Nationale des Domaines et du Cadastre voir même le ministre des Domaines de l’Etat, des Affaires Foncières et du Patrimoine. Si cela ne suffi pas, nous exécutons notre préavis de grève du 16 au 17 octobre Prochain et reconductible automatiquement jusqu’à la satisfaction de nos doléances, à commencer par le départ de la Directrice.

SOURCE: La Sentinelle  du   3 oct 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.