Arcane politique : La CMAS de Mahmoud Dicko morte de sa belle mort !

En moins de 24 heures, trois membres influents de la Coordination des mouvements, Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) ont claqué la porte du mouvement. Il s’agit de Ahmed Ndouga Maiga, chargé de Communication ; Oumar Baber Dicko, chargé des questions religieuses et l’imam Oumarou Diarra.

Cette vague de démission intervient au moment où le coordinateur national, Issa Kaou Djim, s’attaque à tous ceux qui ne partagent pas la vision des autorités transitoires. Ses anciens alliés du M5-RFP, surtout l’aile politique, sont devenus ses cibles principales. Chacun des démissionnaires a exprimé sa non reconnaissance dans la nouvelle voie qu’a emprunté le mouvement à travers son coordinateur. C’est ainsi dire, qu’au lieu M5 RFP, c’est la CMAS qui est morte de sa belle mort.

Source: Le Pays- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.