Après son élection à la tête du PRVM FASOKO : Le nouveau président Samba Coulibaly reçoit les soutiens de la Copam-Faso jigi

Une délégation de la Convention pour l’avenir du Mali (Copam-Faso jigi) était la semaine dernière au siège du Prvm-Fasoko à Boulkassoumbougou en commune I du district de  Bamako. Objectif : féliciter et encourager le nouveau président du Prvm-Fasoko, Samba Coulibaly,  pour son élection à la tête de cette formation politique.

Cette rencontre s’est déroulée dans une atmosphère bon enfant car elle a enregistré la présence de plusieurs membres du bureau du Prvm-Fasoko et une délégation de la Convention pour l’avenir du Mali (Copam-Faso jigi) venue de Sikasso pour la circonstance. Pour le président de la Copam-Faso Jigi, Nama Souleymane Traoré, ils sont venus non seulement féliciter le nouveau président, mais  aussi l’encourager pour le choix porté sur lui. “Samba Coulibaly nous le connaissons depuis des années et nous sommes surs et certains qu’il va insuffler une nouvelle dynamique à cette formation politique. C’est un bon dirigeant qui, au-delà même de cette formation politique, peut être un bon dirigeant pour le Mali. C’est pourquoi, nous avons fait ce déplacement  pour lui réaffirmer tout notre soutien”, a souligné le président de la Copam Faso-jigi, tout en rappelant au passage que leur  convention  compte en son sein, dans la région de Sikasso, 13  conseillers communaux et a aussi formé plus de 400 femmes en activité génératrice de revenus. Le nouveau président du Prvm-Fasoko, Samba Coulibaly, s’est félicité de cette visite et ce message de soutien d’une  grande organisation comme la Copam-Faso jigi.

“Notre parti est ouvert à tout le monde sans exception. A la tête de cette formation politique, il nous a été demandé d’œuvrer davantage à l’implantation du parti et à son ouverture à d’autres horizons. Et nous sommes dans cette lancée, comme recommandé par les résolutions du congrès du Parti”, a soutenu Samba Coulibaly. Il a profité de cette tribune pour rendre hommage à la présidente des femmes et au président des jeunes du parti, Ousmane Sangaré, qui a été selon lui l’artisan de l’implantation du Prvm-Fasoko sur l’ensemble du territoire national. “Notre objectif, c’est Koulouba et nous ne pouvons pas y accéder en restant les bras croisés. Il nous faut doubler d’efforts”, a ajouté le président Samba Coulibaly.

Il sied de préciser que cette rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs militants  de cette formation politique.                                                                                                     Kassoum THERA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *