Après les assises réussies du RPM: Ag Erlaf et Abdoulaye Idrissa, lequel remplacera Modibo Keïta ?

Les deux sont cadres et militants du RPM et occupent des fonctions au sein du nouveau bureau politique national.

boulkassoum-haidara-boubacar-toure-bocary-treta-congres-rpm

Loin, très loin des secrets des dieux, quelque chose nous dit, qu’après le congrès de la réunification et de la cohésion au sein du parti, que nous nous dirigeons vers la constitution par le président Keïta, d’un gouvernement de combat dans la perspective de la clôture du premier mandat et l’enclenchement des préparatifs du second. Ayant joué un rôle moteur dans la tenue sereine et impeccable des assises du 4è congrès ordinaire du RPM, le président Keïta, pourrait lorgner très fort du coté de ses camarades, pourquoi pas, en confiant à ceux-ci, pour la première fois depuis son élection, le poste de Premier ministre, chef du gouvernement. Ce geste, a l’avantage non seulement de resserrer les rangs au sein d’un parti qu’il vient lui-même de ressouder, mais de donner un formidable coup de pouce à la majorité présidentielle dans la perspective des toutes prochaines échéances.

Sory de Motti

Les socialistes bien représentés OK

Deux gros poids lourds de l’international socialiste sous régional, le FPI de Côte d’Ivoire, représenté par son président, l’ancien Premier ministre, Afi N’Guessan et le PS du Sénégal lui aussi amené par son Premier secrétaire national, Ousmane Tanor Dieng. Ils n’étaient pas les seuls socialistes présents à ces assises. D’autres délégués, notamment de la Guinée Conakry, Kama Bangoura, du Niger, du Faso, du royaume du Maroc, du Bénin et de l’Europe avaient également fait le déplacement. Ils ont pris la parole pour saluer la grandeur et l’esprit de solidarité si chaud et si fraternel entre le RPM et les membres de l’international socialisme. Ils ont également salué l’esprit panafricain du président fondateur du parti, le président Keïta. A ces amis venus d’ailleurs, plus d’une vingtaine de partis membres de la majorité présidentielle, ont fait le déplacement, témoignant ainsi leur indéfectible soutien au parti du président de la République.

Haman Khadra

Coulisses

Des fidèles au premier rang
Ils étaient nombreux au nombre desquels, le ministre Bathily, la grande militante Cissé Tati Diarra de la section IV du RPM, une fidèle parmi les fidèles du président Keïta, donc du RPM et Me Baber Gano, Sidiki N’Fa Konaté. Sereins, ils étaient tous là pour leur parti, sa grandeur, son honneur et la réussite de leur parti engagé à fond dans l’accompagnement de leur mentor, le président de la République. La présence de ces personnalités, aux côtés des caciques du bureau politique national, notamment Bakary Koniba Traoré, Bikotè, Nancouma et la garde prétorienne, étaient tous là, assurant de leur insondable loyauté.

Sory de Motti

Source: La Nouvelle Patrie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *