Après avoir décliné l’invitation du Chef de l’Etat la semaine dernière à Koulouba Le FSD rejette l’avant-projet de révision de la Constitution et sollicite la tenue d’«un dialogue national inclusif»

 

Devant la presse, vendredi dernier, les responsables du Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) ont rejeté l’avant-projet de la révision de la Constitution, insistant sur la nécessité d’établir, au préalable, «un dialogue politique national».

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *