Anniversaire de sa Majesté l’Empereur: (Allocution de M. KUROKI Daisuke, Ambassadeur du Japon)

-Excellence Monsieur Issaka SIDIBE, Président de l’Assemblée Nationale de la République du Mali,

 

-Excellence Monsieur Tiébilé DRAME, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale,

-Excellences Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République du Mali,

-Excellences Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

-Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

-Excellence Monsieur Mahamat Saleh ANNADIF, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies,

-Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations internationales,

– Honorables Invités,

-Mesdames et Messieurs.

Avec le plus grand honneur, l’Ambassade du Japon organise la réception ce soir, pour célébrer le 60ème Anniversaire du nouvel Empereur, Sa Majesté NARUHITO.

Sa Majesté l’Empereur NARUHITO est né le 23 février 1960, et le 1er mai l’année dernière, le lendemain de l’abdication de son père Sa Majesté AKIHITO, en Palais Impérial de Tokyo, a succédé au trône du Chrysanthème comme le 126ème Empereur du Japon. Alors la nouvelle ère impériale « REIWA » qui signifie la belle harmonie a commencé. Et le 22 octobre, en Salle de Trône du Palais Impérial de Tokyo, la cérémonie de son intronisation a eu lieu en présence des hauts représentants des Etats étrangers.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

L’année dernière, la première année de la nouvelle ère impériale « REIWA », fut une année forte en évènements diplomatiques Nippomaliens. En août, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali, accompagné d’une forte délégation, a participé à la 7ème édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique » (TICAD 7), à Yokohama, au Japon.

En octobre, Son Excellence Monsieur Issaka SIDIBE, Président de l’Assemblée Nationale, a représenté la République du Mali à l’occasion de l’intronisation impériale à Tokyo.

Du Japon, en février, le Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères, Son Excellence Monsieur SATO Masahisa, a effectué la visite officielle au Mali pour confirmerla bonne continuation des liens d’amitié et de bonne intelligence existant si heureusement entre les deux pays.

Excellence, Mesdames et Messieurs,

La collaboration entre le Japon et le Mali est forte et régulière. Et cette année, le Japon et le Mali célèbrent le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques. Depuis 1960, et en particulier depuis l’installation de son Ambassade dans la capitale malienne en 2008, le Japon, par le biais de ses programmes bilatéraux et multilatéraux de coopération, a apporté au Mali son soutien pas colossal mais régulier et solide dans plusieurs domaines tels que l’infrastructure pour la connectivité, l’éducation, l’assistance alimentaire, l’approvisionnement en eau potable, et aujourd’hui la sécurité.

Permettez-moi de présenter quelques projets emblématiques de nos coopérations bilatérales.

-D’abord, des projets déjà réalisés  Projet d’alimentation en eau potable, région de Sikasso en 2011 ;

 Projet de construction des ponts sur le Corridor Sud MaliSénégal en 2012 ;

 Programme de renforcement des capacités pour faire face aux catastrophes naturelles causées par le changement climatique, avec la fourniture des équipements de forage de 2009 à 2016 ;

 Projet de cartes topographiques numériques de la zone métropolitaine de Bamako, une coopération technique à l’intention de l’Institut Géographique du Mali, effectuée de 2011 à 2016.  Projet de construction d’Institut de Formation des Maîtres à Kati en 2016 ;

 Programmes de développement économique et social, (Phase 1 et Phase 2) en 2016 et 2017, contribuant au renforcement des capacités opérationnelles de la Police, de la Protection Civile et du Pôle judiciaire spécialisé à Bamako à travers la fourniture des matériaux roulants dont des véhicules de police, de sapeur-pompier, d’ambulances et de vedettes ; – Ensuite, des projets en cours

 Programme de développement économique et social (Phase 3 et Phase 4) pour renforcer des équipements de l’Aéroport international « Président Modibo KEITA » de Sénou et du Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme ;

 Assistance Alimentaire bilatérale ;

 Projet de réhabilitation du Môle 3 du Port Autonome de Dakar destiné à l’usage exclusif du Mali.

Quant aux programmes multilatéraux de sa coopération, le Japon les réalise, en partenariat avec plusieurs organisations internationales, en visant l’amélioration du bien-être chez les populations dans le Centre et le Nord en particulier. Actuellement, des aides humanitaires 6 urgentes via organisations internationales (2.4 millions de Dollars US en 2017) et (5.8 millions de Dollars US en 2018) sont en cours.

Et tout en reconnaissant la noble mission particulièrement importante que le Mali assume jusqu’ici pour la stabilité de la région, voire même de l’Afrique entière, le Japon contribue, par le biais du PNUD, à l’Ecole de Maintien de la Paix « Alioune Blondin BEYE », prestigieuse institution malienne, depuis sa création en 2008, comme troisième bailleur de fonds étranger avec une contribution cumulée de 5.0 millions de Dollars US.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

L’aide japonaise pour le Mali, dont le montant total depuis 2008 atteint 250 millions de Dollars US, soit environ 141 milliards de F CFA, est entièrement de don non-remboursable. Et celle-ci s’organise et s’effectue selon les principes directeurs structurés en trois niveaux suivants :

-Au niveau global : la Charte de la coopération au développement du Japon;

-Au niveau de l’Afrique : les TICAD et leurs « Déclarations », dont les plus récentes sont la dernière TICAD, « TICAD 7 » et sa « Déclaration de Yokohama » ;

-Enfin au niveau du Mali : les lignes directrices issues des réunions annuelles du « Comité Mixte Mali – Japon » dont les plus récentes sont : Contribution à la paix et à la stabilité du Mali et le soutien au développement durable du Mali.

Et comme Son Excellence Monsieur le Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, a daigné constater à Yokohama, le Mali est maintenant devenu la préoccupation du Japon. Alors, l’année dernière, le Japon s’est fait membre observateur de l’Alliance Sahel et a organisé, lors de la TICAD 7, une session spéciale au niveau ministérielle sur « la paix et la stabilité de la région du Sahel ».

Quoiqu’il y ait une distance géographique de 14, 000 km entre Tokyo et Bamako, le Japon continuera à poursuivre, consciencieusement, sa coopération de “qualité japonaise” pour apporter un soulagement au peuple malien et d’aider ainsi le développement durable au Mali.

Excellences, Mesdames et Messieurs, Le Mali, grande puissance culturelle, riche en histoire glorieuse, endure depuis un certain temps de nombreuses et rudes épreuves dues principalement aux éléments géopolitiques. Bien qu’une telle difficulté se pose, maintenant, des avancées remarquables se réalisent tels que le « Dialogue National Inclusif (DNI) », et la réinstallation des FAMAs à Kidal par suite du processus du DDR, une étape que revêt l’importance majeure dans la mise en œuvre de l’accord de paix.

Tout cela est la preuve que le Mali presse constamment, sous la direction brillante de Son Excellence Monsieur le Président de la République, le pas vers la grandeur qui lui est inhérente. Le Japon a été, reste et demeurera aux côtés du gouvernement et du peuple maliens dans leurs efforts déployés pour relever le défi du rétablissement et du développement du pays. Et ce en résonnance avec les efforts de la communauté internationale.

Excellences, Mesdames et Messieurs,

En ce jour faste, ayant l’aimable concours du gouvernement et du peuple maliens, j’aimerais renouveler mon souhait sincère de continuer à œuvrer, en synergie avec Son Excellence Monsieur Mohamed El MOCTAR, nouvel Ambassadeur désigné du Mali au Japon, au renforcement des relations de confiance et d’amitié entre le Japon et ce grand Mali.

Pour terminer, je voudrais souhaiter une longue vie à Sa Majesté l’Empereur. Et je voudrais formuler, en mon nom personnel et celui de l’ensemble du personnel de l’Ambassade, des vœux de tout bonheur du Mali, du Japon et du monde pour l’année 2020 où seront organisés des Jeux Olympiques et Paralympiques, à Tokyo.

Je vous remercie de votre aimable attention.

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *