Ami Kane sur la sellette !

La gouverneure du district de Bamako est sous le feu nourri des critiques depuis quelques jours.

En effet, la population de Missabougou l’en veut à mort pour avoir changé par un arrêté 019/GDB.CAB en date du  3 août 2017, la vocation du site destiné à la construction du  commissariat de police en une station d’essence au profit de sa fille, Rokiatou Salaly Sacko. Pour rappel, les parcelles querellées (150/Bis et 147)  de la zone de recasement dudit quartier.  Un collectif est en gestation pour contrecarrer cette décision.

Source : Le Pays-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *