Alors que le Pays croule sous les sanctions de la CEDEAO: Le CNSP devra faire face à des charges mensuelles incompressibles de l’ordre de 130 milliards FCFA

 

Salaires et indemnités : près de 75 milliards FCFA/mois ; pensions : plus de 15 milliards FCFA/mois ; fonctionnement des Institutions : 10 milliards FCFA/mois ; remboursement de la dette extérieure : 30 milliards FCFA/mois.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *