ALLIANCE POLITIQUE : L’Adéma PASJ veut voir clair avec IBK

La réunion du Comité exécutif de l’Adéma-PASJ du samedi 12 mai 2018 avait après plus de 5 h de débat demandé à une commission composée des 12 vices présidents, du président du groupe parlementaire Adéma et du président du Parti de rencontrer le candidat IBK afin de négocier aux mieux des intérêts du parti au cas où un soutien électoral du parti serait validé par la conférence nationale du 19 mai.

 

Le président candidat IBK a reçu la commission le lundi 14 mai et lui a demandé de verser ses propositions dans le cadre de la plate forme déjà formée autour du RPM ce qui signifie en clair que le candidat IBK n’a aucun engagement à prendre vis-à-vis de l’Adéma-PASJ. Or, la crainte de nombreux militants est d’éviter le scénario de 2013. Quand, l’Adéma s’est offerte à IBK au second tour sans aucun engagement écrit.
La démarche de l’Adéma-PASJ a été très mal comprise et assimilée à un chantage « honteux » par des proches du pouvoir
C’est ce qui arrive quand l’homme ne s’assume pas. Pauvre Adéma-PASJ !
A Diallo, militant Adéma-PASJ

Les Echos

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *