Aliou Boubacar Diallo, PDG de Wassoul ‘Or investi candidat du parti Adp-Maliba pour la présidence 2018.

Une grande Mobilisation générale à Nioro du Sahel dans le cadre de la conférence Nationale du parti de l’alliance démocratique pour la paix (ADP-Maliba), des milliers de délegués sont venus de l’intérieur du pays et de la diaspora pour examiner pendant deux jours la vision du parti afin de porter le madoff, Aliou Boubacar Diallo aux élections présidentielles 2018. Une mobilisation générale à l’allure d’une campagne Americaine placée sous le leaderschip du candidat à drainer la famille politique de l’urd avec la présence de soumeila Cissé, Djibril Tangara, jeamille Bittar du Mcatt, Moussa Mara du parti yéléma, entre autres invités d’honneurs,les familles coutumiéres des chérif Bouyé du Nioro du sahel, kaba Diakité et les familles cheick oumar Tall.
Dans son intervention, Aliou Boubacar Diallo promet »le Mali en marche en 2018″. Il a exhorté les militants au dynamisme et etre les partisans de la non violence.

Selon un participant à la dite rencontre, « IBK a lamentablement échoué » dit Aliou Boubacar Diallo à Nioro du Sahel.
Jacob Diarra

 

Pour sa part le nouvel candidat investi affirmé dans son allocution que « ..nous allons nous battre contre les forces du mal. Diallo ADP Maliba », dixit. À l’en croire Alioune Boubacar Diallo avance dans son allocution qu’ils travailleront d’arache pied pour mettre fin au régime des tisserand en étroite collaboration avec Soumaila cissé candidat de l’URD en 2018 « Nous travaillons avec Soumaila Cisse pour l’alternance le président Diallo d’ADP Maliba »avance-t-il le président Diallo.

 

Le désormais Aliou Boubacar Diallo, PDG de Wassoul ‘Or vient d’être investi candidat du parti Adp-Maliba pour la présidence 2018,  depuis Nioro chez le chérif, Bouyé, l’un des respectueux religieux du pays.

 

Il reste  177 jours et chaque jours un candidat se distingue par tout au Mali. Par exemple ce matin (dimanche) enfin, APR de Oumar Ibrahim Touré brise le silence. Soutien réaffirmé à IBK. Une decision issue de la rencontre RPM-APR de ce mati selon le journal « Arcenciel ».

Plus de 270 Associations et plus de 52 Clubs de Soutiens a Soumaila Cisse D’Etre Candidat au Présidentielle de 2018 , An KO Soumaila , Soumaila la Solution .

Quant à  la candidature d’IBK, le président sortant,  cela aussi est sans doute officielle car selon Ousmane Kola Daou, l’un des responsables de la jeunesse du parti au pouvoir : « Il est candidat et il sera investi bientôt par notre parti comme candidat du RPM, Rassemblement pour le Mali. Nous ne doutons pas que notre candidat est le meilleur candidat ». Pour lui, son candidat gagnera « dès le premier tour » et, bien que certains le disent et critiquent le président, Ousmane Kola Daou « ne pense pas » qu’il va perdre. Au total plus associations et clubs ont signé hier (samedi)  un protocol d’accord pour souhaiter la candidature d’IBK et même ont essayé de commencer à payer la caution d’IBK pour qu’il soit candidat en 2018 à sa propre succession.

Le lobbying discret mais efficace du très charismatique Cherif Bouillé Haidara de Nioro est en marche. Qui veut dissocier la politique de la religion dans un pays où tout le monde se considère d’abord comme bon pratiquant de sa religion avant de se considérer comme un bon citoyen de la République???

Kalfa SANOGO officiellement investi ce Samedi 10 Mars 2018 candidat à la candidature par la section ADEMA PASJ de Sikasso. Nous sommes convaincus que c’est le meilleur parmi les candidats qui se sont officiellement déclarés à savoir Moustaphe Dicko et Dioncounda Traoré selon Sambou Sissoko.

Dioncounda TRAORÉ, candidat aux élections présidentielles de 2018, la boulimie du pouvoir a atteint le summum!!!!

À 76 ans, jouissant du statut d’ancien chef de l’État, Dioncounda TRAORÉ bénéficie à ce titre d’un cabinet permanent de plusieurs personnes (un directeur de cabinet, des chargés de mission, une assistante, un aide de camp, du personnel de sécurité…) et d’un bureau à l’ACI 2000. Avec tout ce privilège et après avoir été député et plusieurs fois ministre qu’est ce qu’il peut encore apporter à ce pays de plus ou de mieux???

Il y’a deux semaines Yeah Samake à été investi candidat à la présidence de la République,  c’était à l’issu d’une conférence nationale et sans oublier que Dramane Dembele de l’ADEMA à été investi candidat à Ségou par la section locale du parti

 

Source: Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *