Adema pasj de Kati : Dix millions pour être candidat

La section ADEMA de Kati a tenu le samedi 28 septembre 2013 sa conférence, afin d’établir la liste des deux candidats à la députation du parti le 24 novembre à venir. Les délégués des 37 sous-sections de Kati ont effectué le déplacement. Il faut rappeler que Kati est la plus grande section du Mali, avec 37 sous-sections. La plus grande sous-section est celle de Kalaban-Coro avec 105 bureaux de vote.

logoADEMA

Il y avait une dizaine de candidatures pour deux postes. L’honorable Lanséni Balla Coulibaly a donc décidé de se retirer de la course, à la dernière minute, car n’ayant pas eu le soutien de la section. L’honorable Lanséni Coulibaly aurait demandé aux huit candidats de s’entendre sur les deux personnes à proposer, mais ses vœux n’ont pas été exaucés, car chacun se voyant favori à la course.

 

 

Il restait alors comme candidats : Tsaché Coulibaly, vice-président de l’APCAM, Seydou Coulibaly, aussi de l’APCAM ; Mme Cissé Zeïna Haidara, secrétaire des jeunes de Moribabougou ; Mamary Diarra, secrétaire général des jeunes de Kati ; Mme Sidibé Aichata Guindo, secrétaire général des femmes de Kalaban-Coro ; Mme Diarra Sadio Doumbia, secrétaire général des femmes section de Kati ; Mamady Sidibé ancien député de Kati et Mme Diarra Siradiè Doumbia, une ex Miss ORTM.

 

 

Le critère principal était le paiement de 10 millions de FCFA par chacun des candidats. Tous les candidats présents se sont acquitté ; mais la différence c’est que deux avaient le montant en espèce, il s’agit de Tsaché Coulibaly et Seydou Coulibaly, tous deux membres de l’APCAM. Les autres candidats ont émis des chèques de 10 millions. La section, face au refus des 8 candidats de choisir par consensus les deux lauréats, décida conformément aux textes d’aller au vote. Dans cet exercice c’est Tsaché Coulibaly, qui est venu en tête avec 79 voix, suivi de Seydou Coulibaly, 35 voix. Le choix de ces deux hommes pour représenter le parti de l’abeille, au grand désarroi de la jeunesse et des femmes, n’a pas été apprécié par ces derniers.

 

 

Nous avons rencontré Mme Cissé Zeïna Haïdara, qui nous dira qu’une commission avait été mise en place la veille, pour les négociations de l’alliance. « Pendant ces négociations nous avons été écartés, c’est le secrétaire général, David Sangaré. Les membres de la commission n’étaient au courant de rien » a-t-elle déclaré. Elle dit avoir été appelée le vendredi pour une réunion au bureau de N’Dji Konaré. Tous les candidats étaient là et les critères ont été préétablis.  Les critères retenus étaient le militantisme, le poids dans le cercle, la participation dans les activités du parti, le paiement régulier des cotisations, avoir au moins fait 3 ans dans le parti, la régularité dans les différentes activités du parti et enfin le paiement d’une caution de 10 millions de FCFA. Tous les candidats étaient d’accord avec les autres critères, sauf le paiement des 10 millions.

 

 

Le secrétaire général a finalement décidé de maintenir les 10 millions. Le samedi, dira Mme Cissé, les deux candidats en tête étaient déjà informés. Ils sont venus avec de l’argent en espèces. Au moment où ils voulaient aller aux élections ; ils ont suspendus la séance et qu’à leur grande surprise Tsaché et Seydou Coulibaly étaient en train de distribuer des billets de 10 000 FCFA à chaque délégué. A la reprise, il avait été convenu qu’il y aurait 3 tours, pour désigner les deux candidats, mais qu’à leur grande surprise, après le 1er tour, la commission a décidé de retenir les deux premiers qui étaient Tsaché Coulibaly et Seydou Coulibaly. Certains jeunes et femmes nous confient que « Qui connait la capacité de mobilisation de Lanséni Balla Coulibaly, de Siby, de Mamary, d’Ibrahima Dia Keïta, Mme Cissé Zeïna Haidara de Moribabougou, et de Mme Diarra Sadio Doumbia, n’ose les frustrer ».  Pour eux l’Adema a tout intérêt à éviter des effritements et des frustrés, afin de faire oublier les soubresauts de la présidentielle.

 

Il faut noter que les mécontents ont décidé de saisir le CE du parti.

Affaire à suivre. 

A.K

 

SOURCE: Le Guido
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *