Abdoulaye Idrissa Maiga: fidélité, intégrité et efficacité

L’information, c’est la nomination d’Abdoulaye Idrissa MAIGA à la tête du Gouvernement. Elle était attendue. C’est désormais officiel. Le président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, a reçu et accepté avant-hier en fin d’après-midi la démission de Modibo KEITA.

abdoulaye-idrissa-maiga-ministre-defense-ancien-combattant

Par décret 2017-315 du 8 avril 2017, le président de la République, conformément à la Constitution, a nommé Abdoulaye Idrissa MAIGA, précédemment ministre de la Défense et des anciens combattants, comme nouveau Premier ministre, chef du Gouvernement.
Le nouveau locataire de la Primature est désormais un camarade du Parti. Il est le premier vice-président du RPM.
Fidélité, intégrité et efficacité, Voilà les trois mots qui peuvent résumer le parcours de ce politique issu de la Polytechnique. Nommé sans grande surprise à la tête du Gouvernement, Abdoulaye Idrissa MAIGA, Aliou, comme l’appellent les intimes, est un responsable RPM respecté et bon teint. Ancien secrétaire général adjoint puis 1er vice-président des Tisserands, le nouveau locataire de la Primature est une voix qui porte et un leader qui assure au sein du Parti au pouvoir. Pondéré, d’une rectitude très appréciable, l’homme est connu autant pour sa rigueur que pour son ouverture et sa tolérance. Fidèle parmi les fidèles du Président IBK, Abdoulaye Idrissa MAIGA devra composer, outre, avec la longue attente de son parti l’impatience des Maliens à voir l’Etat enfin s’atteler au règlement des questions existentielles, mais aussi des attentes toutes aussi légitimes.

Qui est l’homme ?
Le nouveau Premier ministre, Abdoulaye Idrissa MAIGA, est un polytechnicien né le 11 mars 1958 dans la Cité des Askia. Ingénieur en sciences appliquées, spécialité « Élevage » (IPR de Katibougou), Abdoulaye Idrissa MAIGA est un spécialiste des questions de développement rural intégré, de gestion de projet des systèmes d’Évaluation et des systèmes fonciers.
Grand commis de l’Etat, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA qui a commencé sa carrière administrative en 1982 comme chef de l’antenne pastorale du ministère de l’Élevage et de la Pêche a été directeur général du projet « Elevage Mali Nord-Est Gao (1998) avant d’être nommé coordinateur des projets d’élevage de la région de Mopti puis chef département « Étude et suivi des milieux » à l’Agence pour bassin du fleuve Niger (ABFN) de 2003 à 2008. Chercheur associé au ministère du Développement rural, Abdoulaye Idrissa a été Conseiller technique au ministère de l’Élevage avant d’être consultant auprès de plusieurs organismes nationaux et internationaux.
L’homme qui vient d’être nommé chef du gouvernement a déjà un parcours ministériel appréciable : ministre de l’Environnement, de l’Eau et de l’Assainissement, ministre de l’Administration territoriale et des collectivités locales et ministre de la Défense et des anciens combattants.

Par Mohamed D. DIAWARA

 

Source: info-matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *