A Tombouctou, IBK plus que jamais rassuré de son plébiscite

Pour la réélection  du président sortant à l’élection de la Présidentielle du 29 juillet 2018, IBK est béni par les imams de la cité des 333 Saints, Tombouctou. Un pas vers le plébiscite.

Capitale de la 6e région, Tombouctou, a montré la voie à suivre pour le plébiscite d’IBK. En effet, le candidat Ibrahim Boubacar Kéita à l’élection présidentielle du ‪29 juillet 2018, en contact direct et à toutes les couches  (communauté arabe, Songhoï, touareg, Tamasheq, Peul, Dogon, entre autres). IBK plus que jamais est assuré de leur soutien et vote encore une fois, et a mérité leur contrat de confiance, pour 2018-2023.

Pour l’élection de la Présidentielle du ‪29 juillet 2018, on peut constater que le président IBK est béni par les imams de la cité des 333 Saints, Tombouctou. Pas un hasard, l’homme à leurs yeux incarnent la paix tant recherchée dans la contrée.

Le ton de la mobilisation est donné depuis son arrivée à l’aéroport. Comme il se doit, le Président de la République, Chef de l’Etat, candidat à sa propre succession a été accueilli dans le bonheur et la joie par une foule en liesse constituée des notabilités, élus locaux, leaders politiques, leaders d’opinions, de stars, de célébrités, fortement acquis et engagés à sa cause, malgré l’heure approximative de la prière de vendredi Saint.

IBK, candidat à la présidentielle a été reçu dans la cour de la mosquée Sankoré par les imams des 3 célèbres mosquées ( Djigareyber, Sankoré et Badjindé)et les 8 chefs de quartiers de la ville , où il a bénéficié de la cérémonie du turban à 30 minutes de la prière de vendredi. La cérémonie du turban a commencé à 12h55 pour prendre fin à 13h05 minutes accompagnée de prières et bénédictions pour IBK. Le turban grand symbole, plein de sens est mis sous forme de coiffure avec le nom d’Allah. IBK a ensuite reçu la jallabah et la canne symbolique qui complètent, la symbolique religieuse du turban.

De la mosquée Sankoré, IBK s’est rendu à la grande mosquée Djingareyber de Tombouctou pour prendre part à la prière du vendredi aux cotés des imams de la ville, des 8 chefs de quartiers, et autres grandes personnalités. La mosquée Djigareyber est la seule mosquée de Tombouctou où est observée chaque semaine la prière de vendredi. La prière a été officiée par l’Imam Alpha Ben Essayouti, fils du grand imam de Tombouctou Ben Essayouti, formé parmi les premiers bénéficiaires du stage de renforcement de capacité des imams prêcheurs du Mali au Maroc. IBK, après la prière a encore reçu des bénédictions des imams et des Saints de la ville, dont la plus symbolique fut son recueillement sur le mausolée des  » Jumeaux » , là il était accompagné spécialement par le grand imam de la mosquée Djigareyber Ben Essayouti pour le cérémonial de bénédictions.

Bien mis en forme par tous ces honneurs religieux, en cet avant dernier vendredi avant d’aller à la présidentielle du 29 juillet 2018, El hadj Ibrahim Boubacar Keita s’est assuré du fort soutien dont il dispose et de l’accompagnement dans son souhait de briguer un second mandat 2018-2023.

Source : Koulouba.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *