À fleur de vérité : Il a seulement mauvaise mine

Pour une fois, je vais être mesquin. Mon cousin n’est pas malade, il a seulement mauvaise mine. Ce n’est pas mon constat, mais celui des Maliens qui le voient ces temps-ci sur leur télé nationale.

Pour certains, il aurait perdu son embonpoint ; pour d’autres, son visage se serait émacié. Pendant que des gens estiment que sa démarche serait chancelante tout autant que le timbre de sa voix. Il y a enfin ceux qui pensent qu’il aurait le regard fuyant, sinon vide. Ce qui pourrait décrire une sorte de vague à l’âme.

ibrahim boubacar keita ibk president discours

Si je puis vous rassurer, mon cousin n’est pas malade. Il a seulement mauvaise mine. Pensez-vous que s’il était malade, il aurait retrouvé ses jambes pimpantes pour rendre visite aux blessés de l’attaque de Rhaous ? Il ne serait pas allé non plus à la cérémonie de sortie de la 36ème promotion de l’école militaire interarmes de Koulikoro…

Vous savez, quand on travaille comme il le fait, on n’est pas à l’abri d’un coup de fatigue. On a tendance à un peu décliner. C’est le cas de mon cousin. Il a mauvaise mine, mais il n’est pas malade. Ça lui fera donc du bien, les vacances gouvernementales. Ainsi, il ne sera pas obligé de sauter de son lit très tôt, pour aller écouter des ministres que ne lui apportent que scandales et malversations.

Ces ministres dont «l’imprégnation patriotique» n’est pas suffisamment à hauteur de souhait de mon cousin. Vous savez, en partie, si mon cousin se tape un coup de fatigue, c’est dû à ses ministres à l’égard desquels il se montrera désormais impitoyable.

Eh, adeptes de la critique et de la contradiction, n’usez et n’abusez pas de la critique à l’égard de mon cousin adoré, il a horreur de cela ! Je peux vous rassurer sur un point : il n’y a pas plus patriote que lui ! Et ne pensez surtout pas qu’il puisse se tromper : mon cousin est un homme infaillible !

Lui seul connaît le droit chemin et l’emprunte. Il a et aura toujours raison à tout sujet et sur tout. Pourquoi vouloir lui chercher noise alors qu’il a pour slogan : «Dieu, le Mali, ma conscience». Savez-vous seulement ce que cela veut dire ?

Ce qui est sûr : il ne s’agit pas d’un slogan creux, encore moins d’une simple juxtaposition de mots. Que l’imagination peut souvent nous jouer des tours !

 

Issiaka SISSOKO

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.