4 Septembre 2013-4 Septembre 2020 : Les grandes réalisations d’IBK

Son régime a juste manqué de communication autour de ses résultats sinon, il faut mieux que Beaucoup :

3-Augmentation de 20 % des salaires et baisse et l’impôt sur le traitement des salaires de 8% en fin juillet 2016

4-Augmentation des allocations familiales qui passent de 1500 F CFA à 3500 F CFA et 4000 F CFA par enfant vivant avec handicap.

5- Valorisation de la valeur du point indiciaire de 330,75 F CFA à 375 F CFA en 2016, et il passera à 400 F CFA en 2017.

6- Le SMIG est passé de 28 460 F CFA à 40 000 F CFA en 2016 et 42 800 F CFA en 2017, soit une augmentation de plus de 40 % ;

7-Une augmentation substantielle sur les frais de mission et de déplacement de nos agents à l’intérieur et l’extérieur. Avec un chauffeur de 2000F à 20 000F et cadre de 6 000F à 30 000F

8-Création de 199 344 emplois formels de nos jours sur 200 000 promis dont plus de 4 000 jeunes dans la fonction publique.

– En termes de recrutement du Concours des collectivités pour IBK 4034 en 2014 et 3986 en 2015 dont 8020 en 2 ans.

9-Encore la police vient de recruter 2200 jeunes, 1500 jeunes gardes, 1500 jeunes gendarmes, 500 jeunes sapeurs-pompiers 1300 jeunes génie rural. -L’armée est en cours.

10-Quant au commissariat de police, au lieu d’un véhicule par poste, ils sont tous dotés de 4 véhicules avec IBK.

11-La route de Diafarabé, de Macina et même de Teninkou a débuté.

12-L’échangeur multiple de Ségou.

13-l’autoroute de Pelegana.

14-L’usine CMDT de kadiolo de 12 milliards en cours.

15-La Construction de l’autoroute deux fois deux voies Bamako-Koulikoro.

16-Le Pont de Kayo (Koulikoro) sur le fleuve Niger et de ses voies d’accès.

17-Des voies d’accès dans la ville de Segou à travers Angoulème, Médine Hamdallaye et d’autres quartiers

18-La ville de Bla sous la lumière.

19-L’électrification de la ville de Tominian.

20- Un centre de formation professionnelle à YOROSSO

21-Un centre de formation professionnelle à TOMINIAN

22-Un centre de formation professionnelle de 5 Milliards en cours à Sko-ville

23-Le centre dialyse de Sikasso.

24-L’aménagement de plus 52 000 hectares à l’office du Niger, 8 000 à Baguinèda, 5 000 à Selingué.

25-Une dizaine de CSCOM sont en cours de construction.

26-La route San, Benena, Mandiakuiy et Yirakuiy jusqu’au burkina faso.

27-La construction et l’équipement de plus de 400 classes pour l’enseignement fondamental.

28-Rébitumage du tronçon Fana Konobougou-Segou.

29-Une nouvelle Direction régionale de la santé.

30-Réstitution de certaines terres expropriées.

31-La construction et l’équipement de lycée de Gourma Rharous.

32-Deux villes ont été érigées en Région : Ménaka et Taoudéni.

33-Le deuxième (2ème) Pont de Kayes en cours d’étude.

34-Les communes Sefeto, Kaarta de Kita doté d’électricité.

35-La récupération et la restauration du chemin de fer « Transrail » dont les charges mensuelles s’élèvent à plus de 120 millions.

36-L’électrification totale et l’approvisionnement en eau de la ville de Nioro,Yelimane, bla, Kolokani etc.

37-Dans le cadre de l’autonomisation de la femme, plusieurs projets ont été élaborés et fiancés au profit des femmes rurales.

38-Des centres d’autonomisations féminines ont été réalisés à Tominian et à San.

39-Des mesures de promotion du genre dans les fonctions normatives et électives en garantissant un quota de 30 % ont été consacrées par la loi.

40-La mise en place d’un fonds d’un milliards de F CFA pour le financement des projets d’autopromotion des femmes par le Président IBK.

41-La Haute cour de Justice prévue par la Constitution du 25 Février 1992 n’a été effective qu’en 2013 pour observer toutes les dispositions de la loi fondamentale.

42-La baisse du prix des engrais de 12 500 à 11 000 le sac ;

43-La distribution de 1000 tracteurs subventionnés à hauteur de 50 % aux producteurs ;

44-Une production record de 8 200 000 tonnes de céréales au cours de la campagne 2015-2016 soit 27 % et 9 600 000tonnes de plus que la moyenne des cinq dernières années et de plus de 600 000 tonnes de coton graine.

45-Convention de financement de 768 289 000 F CFA dans le cadre du projet Energie Renouvelable pour l’Avancement des femmes (PENRAF) pour une réalisation de 163 kW ;

46-Convention de financement de 425 100 000 F CFA pour la fourniture de kits et lampadaires solaires.

47-Mobilisation de 179,38 milliards F CFA pour le financement de :

Centrale hydroélectrique de Kénié de 42 MW et un productible de 188 GWh pour un montant de 96,6 milliards F CFA.

48-Environ 232 milliards de F CFA pour l’alimentation eau potable de la ville de Bamako, pour permettre l’accès à l’eau potable de plus 1 200 000 habitants, etc.

Source: Journal le 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *