32ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE FARE : Promouvoir l’emploi des jeunes au Mali

La 32ème session ordinaire du Conseil d’administration du Fonds auto-renouvelable pour l’emploi (FARE) s’est déroulée le mercredi 24 décembre 2014 dans la salle de conférence de ladite structure. La cérémonie d’ouverture était présidée par M. Arouna Modibo Touré, président du Conseil d’administration, en présence du directeur général du FARE, Cheick Oumar Camara.

fare anka wuli parti politique logo

Cette session traditionnelle a été consacrée à l’examen et l’adoption du projet de budget et du projet de programme d’activités au titre de l’exercice 2015. A l’analyse du point d’exécution du budget 2014, on constate un dépassement de 4% des prévisions de recettes, le projet de budget prévisionnel 2015 du FARE est la traduction financière des activités programmées pour l’exercice concerné.

Ainsi, le programme d’activités 2015 vise non seulement à consolider les acquis mais aussi et surtout à développer des actions, notamment la promotion de l’auto- emploi à travers l’appui à la création des PME et la promotion des entreprises existantes qui semble être la réponse effective et durable au défi du chômage des jeunes. Aussi et comme les autres années, la création et le renforcement des PME et PMI, moteur du développement et principal pourvoyeur d’emplois  qui constituent l’objet principal occuperont une place de choix au cours de l’année 2015.

Ainsi, dans le domaine des activités de création et de développement d’entreprises, le programme prévoit la création de 400 PME et MPI pour un montant de 750 millions de FCFA avec la création de 700 emplois permanents.

En ce qui concerne le cautionnement des entreprises, 95 entreprises seront renforcées pour un montant de 950 millions de  FCFA, formation de 200 commerçants détaillants pour un montant garanti de 400 millions de.

Le projet de budget 2015, soumis par la direction exécutive à l’appréciation, est arrêté en recettes à 81.687.7900 FCFA et 2.431.996.000FCFA en dépenses dont un investissement de 20.765.000 FCFA. Il dégage un excédent de 573.678.300 FCFA, a souligné le président du Conseil d’administration. Il a tenu aussi à remercier les administrateurs pour leur courage et leur bonne vision stratégique à délibérer avec la sérénité et la responsabilité habituelle afin de doter leur association d’un outil de gestion à court terme en vue de mieux promouvoir l’emploi des jeunes.

 

Cheick Oumar TRAORE

Source: L’Inter De Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.