2ème tour des législatives en commune iv du district de Bamako : 27 partis politiques apportent leur soutien à la liste UDD-PSDA

Les soutiens de l’alliance UDD-PSDA admise au 2ème tour dans la circonscription électorale de la commune IV du district de Bamako pour les législatives ont animé une conférence de presse, le lundi 6 avril 2020, à l’hôtel « ’l’Escale Gourmande »’ à l’ACI 2000. Objectif : remercier la population de cette commune pour la confiance accordée à la liste de l’opérateur économique Hamadi Sangaré au premier tour ; présenter la vague de soutiens que la liste a bénéficiée au second tour.

Ils étaient une douzaine de candidats ou représentants de partis déchus à témoigner leur soutien à l’alliance UDD-PSDA pour le deuxième tour des législatives dans la circonscription électorale de la commune IV du district de Bamako. C’est exactement 27 partis politiques qui ont décidé, sur les 29 au total, de se rallier à la liste de l’UDD-PSDA pour cette deuxième phase de la course à l’hémicycle. Une coalition jugée « rare » et « républicaine » par le candidat opérateur économique Hamady Sangaré qui a d’abord rendu une grande prière pour le retour du chef de file de l’opposition malienne, l’honorable Soumaïla Cissé, détenu entre les mains des djihadistes dans la localité de Niafunké.

Le porte-parole et directeur de campagne du parti SADI, M. Ba Traoré a indiqué que prendre en otage l’honorable Soumaïla Cissé, c’est prendre en otage l’ensemble de la démocratie malienne. Car selon lui, il n’y’a pas de démocratie sans la majorité et l’opposition. Et c’est la personne qui incarne l’opposition malienne.

Concernant le regroupement au tour de l’alliance UDD-PSDA, le candidat de l’UDD, l’opérateur économique Hamadi Sangaré l’a qualifié de « républicain », avant de déclarer que c’est un exemple historique quand il s’agit de bâtir une nation. Il dit avoir réussi ce pari, en réussissant à rassembler autour de lui, majorité et opposition. Une réussite qui se résume aussi selon lui, du seul fait qu’il n’a mis en avant que la commune IV. Par ailleurs, il a souligné qu’il partage avec tous les partis alliés les mêmes visions concernant l’intérêt et le bonheur de l’ensemble du Mali. Il a enfin remercié tous les partis politiques qui ont bien accepté de le soutenir, tout en leur rassurant de prendre toutes les responsabilités qui doivent êtres les siennes pour l’atteinte de ces objectifs.

Au-delà de cette alliance, le candidat Hamadi Sangaré n’a pas manqué de démentir toutes les allégations qui circulent contre lui sur sa supposée implication à la fameuse question de l’achat des avions au Mali. L’opérateur économique a déclaré à ce sujet n’être impliqué ni de près ni de loin à un quelconque achat d’avions. Mieux, il a défié quiconque qui détiendrait des preuves, y compris le bureau du vérificateur et du pôle économique de les faire sortir.

Quant à Mamadou Diakité, candidat du parti de Soumaïla Cissé, en commune IV du district de Bamako, il a indiqué que le choix de son parti, pour soutenir UDD-PSDA au deuxième tour des législatives est une décision objective et sans complaisance. Parce que tout simplement, selon lui, la victoire de cette liste UDD-PSDA en commune IV est aussi la victoire de l’URD.

ISSA DJIGUIBA et Ibrahim Djitteyé, stagiaire

Source: Journal le Pays- Mali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *